Passer la frontière Vietnam-Laos en bus

Comment passer la frontière du Vietnam au Laos en bus (Nam Can/Nam Khan)

Vous profitez de votre voyage au Vietnam pour faire un tour au Laos ? Quelle bonne idée ! Voici nos conseils pour traverser facilement la frontière entre Vietnam et Laos en bus, par Nam Can/Nam Khan. Visa, frais, démarches, partez préparés.

 

Obtenir un visa pour le Laos

Pour passer la frontière, vous aurez besoin d'un visa. Celui-ci s'obtient au bureau posté à la frontière entre Vietnam et Laos. Prévoyez des dollars (entre 30$ et 42$) et des photos d'identité avant de partir. Le montant exact du visa dépend de votre nationalité. Nous vous recommandons donc de jeter un œil au site Action visa, qui vous permettra d'être prévoyant sur la question: vous pouvez même télécharger les formulaires et les imprimer de chez vous, un petit gain de temps. Ce site délivre également des visas pour le Laos avant de partir, mais n'ayant pas fait les démarches auprès d'eux, nous ne pouvons nous porter garant de leur fiabilité.

 

Prendre le bus à Hanoï pour passer la frontière Vietnam-Laos

En prenant la route, vous ne pourrez pas passer la frontière à n'importe quel endroit. Il existe des réglementations et différents points de passage, ouverts ou non aux étrangers, notamment. Au départ de Hanoï, Vietnam, il faut environ 28 heures de bus pour atteindre Luang Prabang, Laos.

Le bus est clairement le moyen le plus recommandé car le plus commode et le moins coûteux. Il existe diverses compagnies de transport et les prix varient en fonction de la saison touristique. N'hésitez pas à demander à votre hôtel ou votre guesthouse au Vietnam de vous renseigner, voire même de faire la réservation pour vous. Gardez simplement en tête que le trajet vous coûtera entre 30$ et 35$.

Le bus s’arrête sur des « aires » où on peut aller aux toilettes et manger un bout (dans des gargotes plus ou moins attrayantes). Le véhicule est équipé de couchettes et la qualité de route est correcte. Il n’est pas évident de trouver le sommeil, mais quand on pense au temps de trajet, le choix s'impose de lui-même !

 

À Nam Can, À la frontière Vietnam-Laos

Sur le trajet Hanoï-Luang Prabang, le poste-frontière s'appelle Nam Can (Nam Khan). C'est là que le bus s'arrête afin de permettre aux passagers de régulariser leur situation. Avec un peu de chance, vous n'aurez pas de « frais de tampon » supplémentaire (ces frais sont illégaux, rappelons-le, mais fréquents).

Il faut descendre et passer par l’office vietnamien puis laotien, pour remplir les papiers, donner sa photo et faire tamponner son passeport. Le processus est un peu long mais le chauffeur vous attend de l’autre côté de la frontière pour repartir. Vous avez passé la frontière entre Vietnam et Laos, et vous n'avez plus qu'à dormir l'esprit tranquille jusqu'à Luang Prabang. Vous voilà au Laos et l'aventure continue !

 

Lire également: Passer la frontière Laos-Cambodge

 

Besoin de conseils ? Jetez un œil à nos articles sur le Laos et racontez-vous votre expérience au Vietnam et au Laos !

Publié par Freelensers le - Mis à jour

 
 

 

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


Posté par Freelensers