Visiter Ho Chi Minh ville (Saïgon), le vietnam qui ne dort jamais

Que faire à Ho Chi Minh (Saïgon), le Vietnam qui ne dort jamais

 

Ville en métamorphose et mégalopole en devenir, Ho Chi Minh Ville (anciennement Saïgon) est une étape incontournable dans un voyage au Vietnam. En effet, l’énergie qui s’en dégage se mêle à la culture profonde du pays et fait de Ho Chi Minh Ville un tourbillon de curiosités. Laissez-vous emporter !

 

Visiter Saïgon, le vietnam qui ne dort jamais

Saïgon est morte, vive Ho Chi Minh Ville !

Cœur économique du Vietnam, Ho Chi Minh Ville est la plus grande ville du pays. Là-bas, vos yeux se poseront en premier sur des bâtiments modernes, aux pieds desquels des gargotes et boutiques d’un autre temps sont au coude-à-coude. Vous contemplerez ensuite la quantité faramineuse de chantiers et autres travaux de rénovation qui parsèment la ville. Vous remarquerez le nombre hallucinant de scooters qui circulent dans les rues a de quoi donner le tournis, il faut dire que c'est le moyen de transport le plus utilisé en Asie. Enfin, c’est la diversité architecturale qui vous sautera aux yeux : entre temples traditionnels, buildings contemporains, stigmates de la guerre et vestiges de l’époque coloniale, la ville peut se targuer d’un aspect plus qu'éclectique.

Saïgon ou Ho Chi Minh Ville, même combat: on l'aime ou la quitte très vite. Fort heureusement, le Vietnam regorge de villes et lieux d'envergure plus modeste, tout aussi intéressants et variés. Si vous ne vous sentez pas vraiment à votre aise à Ho Chi Minh Ville, vous trouverez votre bonheur ailleurs. 

 

Que faire à Ho Chi Minh Ville (Saïgon) et comment s'y déplacer ?

Ho Chi Minh Ville offre au voyageur un vaste panel d’activités et d’endroits curieux à découvrir. Pour vous déplacer, le moyen le plus simple est de prendre le taxi. Vous serez peut-être tenté par la location d’un scooter, puisque c’est le moyen de transport le plus utilisé en ville, mais il est fortement déconseillé aux voyageurs. À moins de connaître les codes, vous risqueriez de vous mettre très clairement en danger en vous lançant sur la route.

Préférez le confort et la facilité d’un taxi, dont le chauffeur connaît la ville comme sa poche. Vous pouvez également marcher et flâner, mais la ville est bien trop grande pour espérer la parcourir de long en large.

 

visiter ho chi minh saigon scooter vietnam asie blog voyage vietnam

 

La poste centrale de Saïgon (Ho Chi Minh Central Post office)

Le plus ancien bâtiment de la ville, il a été conçu par un architecte français et construit à la fin du XIXe siècle. Actuellement, le bureau de poste est toujours en activité mais de nombreux voyageurs y font un saut uniquement pour la beauté de son architecture. Vous pourrez en profiter pour poster vos cartes postales.

La CATHÉDRALE Notre-Dame de Saïgon

Une bien curieuse église qui va vous rappeler quelque chose de familier. Serait-ce…? Oui. Cette église a été construite à la fin du XIXe siècle par le gouverneur français en place sur le modèle de Notre-Dame de Paris, aux dimensions réduites. De quoi imposer fièrement la domination française. Cette réplique surprendra les plus curieux qui y feront un tour. L’intérieur a certes moins de charme que l’originale, mais le bâtiment, et l’histoire qu’il porte, valent bien le détour.

 

visiter ho chi minh saigon eglise notre dame vietnam asie blog voyage vietnam

 

Visiter le Musée des Vestiges de guerre (War remnants museum)

Tarif d’entrée: 15 000 VND (0,50€ ~)

Voilà quelques décennies que la guerre du Vietnam a pris fin, mais les cicatrices demeurent. Un passage au musée de la guerre est incontournable lors de votre visite à Ho Chi Minh Ville. Y sont exposés objets, photos (attention, certaines peuvent choquer les plus sensibles d’entre vous), témoignages, bref, autant de morceaux d’histoire qu’il est important de comprendre. Y emmener des enfants ? Bien sûr. Il n’y a pas d’âge pour apprendre à quel point la paix est fragile et vous pouvez aisément passer les photos de nature choquante.

Les Tunnels de Cù Chi

Très populaires, la visite des tunnels de Cù Chi est considérée comme un must-do par de nombreux guides touristiques. La visite de ces tunnels consiste à vous glisser dans les galeries souterraines, construites pendant la guerre, qui serpentent sous Ho Chi Minh Ville. Un véritable réseaux de salles et d’abris a été construit pour protéger les habitants du danger à la surface. L’expérience est intéressante et témoigne à merveille de l'ingéniosité déployée par les Vietnamiens, mais ce n’est franchement pas à notre goût: les galeries sont extrêmement étroites et vous devez ramper dans une pénombre toute relative sur de longs mètres. Un essai de tir en plein air est également proposé, pour ceux qui souhaiteraient aller au fond de la thématique. L’immersion est réelle, mais très peu pour nous, merci.

La visite est fortement déconseillée à toute personne claustrophobe ou sujette aux malaises dans les situations angoissantes. Personne n’a envie de faire un malaise là-dedans. Si vous êtes curieux mais hésitant, sachez qu’il est régulièrement possible de sortir si vous vous sentez mal.

Les prix sont variables puisque la visite est obligatoirement guidée et le tarif n'est pas fixe. Comptez environ 25$ par personne. Sachez enfin que vous pouvez réserver un tour à thème et ainsi visiter le musée de la guerre et les tunnels de Cù Chi pour un tarif préférentiel.

Bui Vien, le quartier rouge de Ho Chi Minh Ville (Saïgon)

Si votre budget est relativement réduit, c’est sûrement dans ce quartier que vous réserverez votre chambre. C’est là que sont concentrés auberges à backpackers, bars, restaurants et boîtes de nuit. Idéal pour se balader le soir et prendre un verre, quand les néons brillent et que la vie grouille. C’est néanmoins également ici que se côtoient prostitution et vie de la nuit. Évitez les problèmes en évitant les jeunes femmes en tenue courte.

 

visiter ho chi minh saigon vietnam asie ville blog voyage vietnam
→ Anecdote de voyage
Au premier réveil à Ho Chi Minh Ville, une douce odeur familière s'est répandue dans l'air: le fumet de baguettes cuites au four s’échappait d’une boulangerie française à proximité. Une madeleine de Proust bien agréable quand on a quitté la France depuis longtemps.

Vous préparez votre voyage à Ho Chi Minh ville ? Vous y êtes déjà allé(e) ? Qu'en avez-vous pensé ? Dites-nous tout dans les commentaires !

 

Publié par Freelensers le - Mis à jour

 
 

 

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux


Posté par Freelensers