Guide pratique pour visiter Angkor et ses temples, Cambodge

Visiter les temples d'Angkor, sur les traces de l'empire disparu du Cambodge

 

C'est l'un des plus grands chantiers archéologiques du monde et le berceau de la civilisation khmère. Autrefois capitale prospère, Angkor n'est plus que vestiges du passé florissant d'un puissant empire disparu. Et quels vestiges ! De nombreux voyageurs font le déplacement au Cambodge dans le but de visiter les temples d'Angkor, où ils découvrent l'ingéniosité et la beauté de l'art khmer. Laissez-vous tenter !

 

 

Siem Reap: dormir, manger... visiter ?

C'est à Siem Reap que vous trouverez un hôtel pas cher pour passer la nuit avant votre visite des temples d'Angkor. La position géographique de La ville, à environ 5 km du complexe d'Angkor, a entraîné un développement fort du domaine de l’hôtellerie et de la restauration. Vous trouverez des hôtels à tous les prix ainsi que des restaurants de toutes sortes, y compris des fast-food occidentaux. Ainsi, vous aurez la surprise de tomber sur un Pizza Hut, tout à fait insolite. 

Dortoir à touristes ou digne d'intérêt ? Les avis divergent. Faites-vous votre propre avis et prenez une journée pour parcourir Siem Reap. Vous pouvez vous promener en ville, découvrir quelques temples, goûter aux spécialités locales (pourquoi ne pas tester les insectes grillés ?) et visiter l'un des villages flottants sur le lac Tonlé Sap, comme Kompong Khleang. De nuit, faites un tour au night market et promenez-vous sur Pub Street, une avenue surréaliste où bars et néons illuminent la ville. 

Toutefois, nous vous conseillons de consacrer l'essentiel de votre séjour sur place à visiter Angkor et de reprendre la route après ça. Si votre emploi du temps est serré, faites des concessions. Tant pis pour Siem Reap, consacrez tout votre temps aux temples d'Angkor. 

 

L'histoire du site d'Angkor, sur les traces d'un empire disparu au Cambodge

Ce que l'on connait sous le nom d'Angkor Vat n'est en réalité qu'un seul des nombreux temples qui parsèment le site d'Angkor et ses 400 km², en partie recouverts par la végétation.

Ancienne cité au cœur de la civilisation khmère, les premières fondations sont datées du IXème siècle (bien que des théories avancent la présence d'une cité déjà avant notre ère). Au fil des siècles, la ville s'est étendue et a pris une ampleur considérable. On sait aujourd'hui qu'Angkor a été, dans ses heures de gloire, la plus grande capitale jamais bâtie. 

Les fouilles archéologiques ont révélé l’ingéniosité du système hydraulique, qui a fait la prospérité d'Angkor. Le site était un complexe urbain hallucinant: on y a retrouvé canaux et barays (bassins de rétention d'eau) pour gérer les grosses quantités d'eau lors des moussons et les stocker pour les périodes de sécheresse, voies de circulation, temples et habitations. Puissant, influent, culturellement riche, l'empire Khmer a laissé une empreinte importante dans le développement du Cambodge actuel et plus globalement de l'Asie du Sud. On retrouve par ailleurs la silhouette du temple d'Angkor Vat sur le drapeau national cambodgien. 

Si la prospérité d'Angkor a duré des siècles, il semblerait que cette maîtrise de l'eau ait également causé le déclin de la cité. En effet, la théorie la plus probable avance que deux éléments ont causé la perte d'Angkor: les conflits au XVe siècle avec leurs voisins Siams du royaume d'Ayutthaya (l'actuelle Thaïlande), qui ont lourdement pesé sur l'empire Khmer, et les conditions climatiques difficiles.

Les pertes humaines et matérielles ont affaibli la capitale et l'entretien du système hydraulique a été délaissé. À cela s'ajoute une longue période de sécheresse qui a laissé place à des précipitations torrentielles, provoquant la fuite inexorable de la population vers Phnom Penh, aujourd'hui capitale du Cambodge. La cité d'Angkor a été laissée à l'abandon, marquant la fin de l'empire.

 

visiter temple angkor trace empire disparu histoire temple cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu trmple histoire cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu baray cambodge asie blog voyage photographie

 

À l'abandon, certes, mais pas tout à fait désertée: depuis la chute de l'empire jusqu'à aujourd'hui, on trouve une présence humaine à Angkor. Porteurs de traditions et de coutumes ancestrales, ces habitants ont favorisé la préservation du site en assurant un entretien constant, même à échelle réduite, de leur environnement. Ainsi, le patrimoine matériel et immatériel a traversé les siècles. 

Lors de votre balade au milieu des ruines pour visiter Angkor, vous remarquerez une ligne de démarcation à la base du cou des statues de bouddhas. Elle témoigne des nombreux pillages qu'ont subi les temples d'Angkor au XXème siècle. Sous le régime des Khmers rouges, les têtes de bouddhas étaient coupés et revendues à bons prix dans des réseaux de trafiquants, notamment pour acheter des armes. Certaines n'ont jamais retrouvé leur tête (photo ci-dessous). 

Inscrit au patrimoine mondiale de l'UNESCO depuis 1992, le site bénéficie d'un encadrement particulier, dû à l'activité touristique intense. Des fouilles archéologiques sont menées aujourd'hui encore pour tenter de percer les nombreux mystères dont recèle le sol d'Angkor. Malgré les nombreux pillages dont ils ont été victimes, les temples témoignent de la richesse de l'art khmer. Chaque bas-relief vaut le coup d’œil !

 

visiter temple angkor trace empire disparu tete coupee cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu bouddha coupe cambodge asie blog voyage photographie

 

Comment Visiter Angkor et ses temples ?

La site est si vaste qu'il faut plusieurs jours pour espérer en voir le maximum. C'est tout à fait réalisable grâce aux pass 3 ou 7 jours. Comble du luxe, vous n'êtes pas obligé d'organiser votre visite sur des jours consécutifs. Libre à vous de faire une pause et d'y revenir ! Si vous avez fait le chemin jusqu'au Cambodge pour visiter Angkor et suivre les traces d'un empire disparu, vous avez tout intérêt à prendre plusieurs jours pour en profiter un maximum.

Les prix ont considérablement augmenté et la visite représente un petit budget à elle toute seule (l'expression « quand on aime on ne compte pas » prend tout son sens).

 
Attention !
En 2017, les prix ont augmenté.

Pass 1 jour: 37$;
Pass 3 jours: 62$;
Pass 7 jours: 72$.
 

 

Que ce soit sur une journée ou plusieurs jours, vous devrez choisir un moyen de transport pour votre visite. À Angkor, oubliez la marche à pied !

  • en tuk-tuk: le moyen le plus simple et l'un des moins coûteux. Discutez avec un chauffeur de tuk-tuk sympathique pour qu'il vous guide dans Angkor à un prix raisonnable. N'oubliez pas de fixer le tarif à la journée d'avance et d'établir un plan de route avec lui, en lui notifiant les pauses que vous aimeriez faire. Sinon, laissez-vous guider, il saura vous conduire où il faut. Comptez environ 15~20$ par personne pour la journée et n'hésitez pas à partager votre véhicule avec des touristes sympathiques pour payer encore moins cher. 
  • en vélo: à louer à Siem Reap, c'est le moyen le moins cher de visiter les temples d'Angkor. Vos pouvez vous en sortir à 5$ par jour et par personne en louant un VTT qui vous emmènera partout, à la force de vos jambes. C'est une façon de visiter le complexe qui peut être très agréable comme très difficile: optez pour un vélo selon la météo et surtout la chaleur. Quand le soleil tape, votre balade à Angkor peut vite tourner à la torture. En revanche, si les températures sont supportables, vous passerez un excellent moment: les routes sont plates et un plan du site vous aidera à vous orienter.
  • en voiture: plus cher, moins sympathique mais plus confortable, à vous de choisir. 

 

visiter temple angkor trace empire disparu angkor thom cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu tetes cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu lumiere temple  cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu interieur temple cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu lumiere interieure cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu tetes de bouddha cambodge asie blog voyage photographie

 

Quel circuit pour visiter Angkor et ses temples ?

Avant de définir votre circuit, tenez compte de la recommendation que toute personne qui a déjà visité Angkor vous fera: levez-vous très tôt. En effet, voir le lever du soleil derrière Angkor Vat est un spectacle étourdissant unique dans une vie.

Pour cela, un réveil vers 4h30-5h du matin est indispensable ! Vous pourrez commencer votre visite quand il fait encore frais, ce qui est non négligeable. En revanche, vous ne serez pas les seuls, puisque des bus de touristes débarquent également très tôt. À vous d'arriver encore plus tôt...

Oui, le plus gros problème, à Angkor, c'est la masse de touristes qui, comme vous, s'y presse chaque jour. On parle de millions de visiteurs par an ! Alors, pour éviter les foules, soyez malins.

  • Si vous n'avez qu'une journée pour visiter Angkor, faites au mieux: esquivez Angkor Vat et Angkor Thom, premiers lieux que les gens visitent, et dirigez-vous en premier vers Bantea Srei, un magnifique temple de grès rose, et Ta Prohm, où les racines des arbres ont repris leur droit et se mêlent aux pierres. Restez à l'écart des gros spots et n'y allez que lorsque le moment vous est favorable. Quand les gens vont manger, entre midi et deux, par exemple ! 
  • Si vous avez plusieurs jours, à vous d'organiser votre temps pour subir le moins possible tout ce monde. Jouez-la stratégique et consacrez une zone par journée, quitte à repasser par un endroit si votre premier passage ne vous a pas satisfait. Demandez à votre chauffeur de tuk-tuk de vous conduire dans des coins à l'écart pour y découvrir de nouveaux temples et vestiges.

Vous pouvez également apprécier le coucher du soleil, même si les temples ferment leur porte à 17h30. Tout comme le lever, c'est une belle expérience, idéale pour apprécier les temples d'Angkor sous une lumière différente. 

 

visiter temple angkor trace empire disparu lever de soleil cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu arbre cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu arbre nature cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu arbre envahit cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu touristes cambodge asie blog voyage photographie


Nos conseils supplémentaires pour visiter les temples d'Angkor

Si vous n'avez pas lu notre article Préparer son road-trip en Asie, c'est le moment de vous lancer !

Prévoyez de quoi vous couvrir les épaules et les jambes pour entrer dans certains temples et vous protéger du soleil. Chapeau, casquette ou tout autre couvre-chef est recommandé pour affronter les grosses chaleurs de la journée. 

Vous pouvez prévoir votre propre pique-nique et le consommer sur place, en prenant soin de ramasser vos déchets et de les jeter dans une poubelle appropriée ou de les garder sur vous. Vous trouverez également des restaurants sur le site d'Angkor, dont les tarifs sont un peu plus élevés qu'ailleurs.

Ne montez en aucun cas sur les temples, ne touchez pas les structures, ne gravez votre nom ni sur un bas-relief ni nul part ailleurs. Faut-il vraiment le rappeler ?

 

visiter temple angkor trace empire disparu statue bouddha cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu bouddhisme cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu bas relief cambodge asie blog voyage photographie
visiter temple angkor trace empire disparu bas relief exterieur cambodge asie blog voyage photographie

 

Visiter Angkor, c'est à la fois un grand pas vers le passé et un regard vers l'avenir. Des recherches archéologiques de grande envergure sont menées à l'heure actuelle et les technologies les plus pointues sont utilisées pour déceler les secrets que renferme le sol d'Angkor. L'enjeu principal étant de comprendre enfin le déclin de la civilisation khmère et mieux cerner l'histoire du Cambodge. 

Et vous, vous avez déjà visité Angkor et ses temples ? Vous avez prévu de le faire ? On attend vos réactions.

 

Publié par Freelensers le - Mis à jour

 
 

 

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux


Posté par Freelensers