Randonnée à Sligo en Irlande : Knocknarea

Randonnée à Sligo en Irlande : Knocknarea, récit d'une ascension peu ordinaire

 

Vous êtes de passage à Sligo ? En voilà, une bonne idée ! Vous y trouverez non seulement une ville très agréable à visiter, mais également des environs qui valent bien le détour. Les paysages du comté de Sligo n'ont rien à envier au reste de l'Irlande et une randonnée à Knocknarea vous le prouve bien.

 

Strandhill et le comté de Sligo

Point de départ de notre road trip en Irlande, donnons-nous rendez-vous à Strandhill, une bien jolie bourgade à quelques kilomètres seulement de Sligo, dans la région Nord-Ouest de l'Irlande. Si Strandhill est un havre de paix en hiver, c'est LE rendez-vous incontournable des surfeurs du monde entier en été. Il faut dire que le cadre se prête particulièrement au sport de vagues: plage de sable fin, vent constant et rouleaux impressionnants... Le pied !

Mais nul question de surf dans cet article. Causons randonnée, un excellent moyen d'apprécier la superbe nature omniprésente en Irlande et particulièrement belle dans le comté de Sligo. Entre l'emblématique Ben Bulben, le très abordable et très mystique Knocknarea et les kilomètres de sentiers le long de la péninsule de Coolrea, les amateurs de bonne balade seront ravis de leur passage à Sligo !

 

Knocknarea, la colline des rois

Strandhill, ses plages, ses pubs et son golf sont bien gardés par une montagne de 350 mètres qu'on appelle Knocknarea (Cnoc Na Ri, la « colline des rois », en gaélique). Randonner jusqu'en son sommet promet une balade aussi belle qu'excitante.

Pourquoi ? Parce que Knocknarea vous réserve une vue imprenable sur la péninsule de Coolrea tout au long de l'ascension, un panorama à 360° sur le Comté de Sligo à l'arrivée ainsi qu'un superbe cairn au sommet. Et ce cairn là, ce n'est pas n'importe lequel. Il serait la dernière demeure de Maëve (dite aussi Medb ou Méabh), reine toute puissante et ultra badass des récits mythologiques celtiques, citée notamment dans le Cycle d'Ulster.

Si la légende est belle, c'est tout de même bien une tombe du néolithique que renferme le monticule de pierre. Haut d'une dizaine de mètres et visible à des kilomètres à la ronde, c'est un témoin capital de la vie des sociétés celtiques de l'Antiquité qui s'érige devant le randonneur. En voilà une belle surprise ! Il est évidemment interdit de monter dessus, est-il bien nécessaire de le préciser ?

La randonnée est très facile et accessible à tous. En théorie, on monte d'un côté et on redescend de l'autre (ou du même côté, au choix). En conditions normales, comptez environ 30 minutes pour arriver au sommet. Le chemin est bien indiqué et sans embûche: emmenez-y toute la famille ! Pour entamer la randonnée, plusieurs chemins sont possibles. À vous de choisir quel sera votre côté préféré de la montagne :

  • depuis la R292 au niveau de la station service Topaz. Un panneau indique la direction et un portillon mène à un chemin à prendre à pied. 
  • depuis le parking, du côté opposé de Knocknarea. Pour atteindre le parking, prenez la route qui se dirige vers la montagne, depuis la zone côtière de Strandhill. Poursuivez en grimpant le long de la colline, jusqu'à arriver au parking, indiqué par des panneaux. 
 
Puisqu'elle est très courte et offre un panorama imprenable, cette randonnée à Knocknarea offre l'opportunité rêvée de faire grimpette en fin de journée, au coucher du soleil, pour profiter de la belle golden hour sur toute la péninsule.
 
 
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande

Randonner à Knocknarea sous la neige : le récit

Il faut savoir que nous avons fait cette randonnée sous des conditions météo plutôt extrêmes, qui ne sont pas représentatives des conditions habituelles. Nous nous attendions à une randonnée tranquille, nous nous sommes retrouvés dans une ambiance de haute montagne. Pour vous conter cela, rien de tel qu'un petit récit.

En voyageant en Irlande en hiver, nous ne nous attendions pas vraiment à ce genre de conditions. Il faut dire qu'au mois de février, la quantité de neige dépassait largement les prévisions météorologiques et, au petit matin sur le départ, c'est face à un Knocknarea recouvert de blanc que nous nous sommes trouvés.

 Devant l'inattendu, la réalité: nous n'avions pas prévu de telles quantités de neige et notre équipement nous est apparu bien léger. La clef ? Toujours plus de couches.

 

 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande

 

Cette simple randonnée s'est révélée être une expérience magique. Particulièrement froide, mais bel et bien magique. Après avoir apprécié les 15 premières minutes de randonnée sous un ciel dégagé, nous somme bien vite rattrapés par un brouillard persistant. Autour de nous, le néant. La neige immaculée nous montre que nous sommes les premiers à emprunter le sentier, ce matin-là. À part quelques lapins et quelques moutons, la montagne semble vierge de toute forme de vie.

C'est enfermés dans cette chape de brume grise, privés du panorama promis, que nous atteignons le sommet. Le cairn, que l'on distingue à peine, est bien là, impressionnant tumulus couvert de blanc. Autour de nous, les nuages continuent d'avancer et la vue ne se dégage pas. Forcés par le froid à redescendre, nous adressons un dernier regard à la tombe de la reine Maëve et poursuivons notre randonnée de l'autre côté de la montagne. 

 

 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande

 

Au bas du versant, des enfants profitent de cette situation insolite pour faire des bonhommes de neige. Quelque peu réchauffés, nous en profitons pour sortir le drone et tirer 2 ou 3 clichés de notre première journée de road-trip en Irlande. Le séjour commence fort ! On distingue nettement les traces de pas des moutons, qui n'ont guère de problème à s'accoutumer à la neige. 

 

 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande

 

Pour rejoindre Strandhill, de l'autre côté, il nous faut faire marche arrière ou contourner la montagne par la route. Assez étroite et non aménagée aux piétons, elle force les randonneurs à rester très prudent. Le mieux reste encore de marcher à droite, contre le sens de la marche, et de ne pas hésiter à s'arrêter sur le bas-côté pour éviter les voitures. La ville se situe à environ 40 minutes de marche.

Ce n'est qu'aux alentours de midi que le ciel se dégage au sommet de Knocknarea et, sur le chemin du retour, nous apercevons la neige qui fond à grande vitesse. Donc, ces conditions extrêmes, c'était juste pour nous ?!

 

 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande

 

The Glen, paradis caché

Sur notre route, nous faisons un détour par un endroit caché, un secret bien gardé que les locaux partagent farouchement. On appelle the Glen cette faille naturelle qui semble recueillir un monde à part.

L'ambiance mystique qui s'en dégage résonne étonnamment bien avec l'image que l'on se fait des légendes celtiques (boue et mares de neige fondue mises à part). Surprise, on y trouve même une balançoire : pas bien vaillante au premier abord, elle supporte pourtant le poids d'un homme. Passés les premiers frissons, l'enfant en nous exulte de joie. 

Il est de notre responsabilité de vous avertir: the Glen est un terrain privé et difficilement trouvable à qui ne connaît son existence. Vous ne trouverez ni carte ni coordonnées GPS à son sujet. Seul un local pourra partager son emplacement : à vous d'aller dans un pub, de discuter avec un Irlandais du coin et qui sait, peut-être vous donnera-t-il la clef vers ce lieu si atypique ?

 

 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande

 

De retour à Strandhill, nous sommes ébahis devant la beauté de la péninsule et la hauteur des vagues. Nul doute que l'endroit est un paradis à surfeurs ! Les kilomètres de côte ont l'air bien tranquille en ce mois de février et on imagine mal le monde s'y presser à la belle saison. Pour changer de l'air de la montagne, une promenade à la journée le long de la côte est une bonne alternative. Vous l'aurez compris, à Sligo, c'est nature, nature et encore nature. Quel pied !

Après ces aventures trépidantes, nous sommes récompensés par de succulents fish & chips et Guinness stew au Strand Pub : ambiance chaleureuse, personnel au petit soin et cuisine familiale délicieuse. Tout ça pour un prix plus que raisonnable, que demander de plus ? 

 

 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande

 

Connaissez-vous Sligo et son comté ? Si vous passez dans le coin un jour, vous savez quoi faire et où déguster un excellent repas irlandais. Agrémentez tout ça d'une bonne bière et le tour est joué. 

 

Ce séjour à Sligo et Strandhill n'aurait pas été possible sans Pauline, Àine, Silvestro et les filles. Nous les remercions chaleureusement pour leur accueil, une preuve de plus que les Irlandais sont la bienveillance incarnée. Plus encore lorsqu'ils sont Italiens !


BONUS !

Knocknarea en temps normal, voici à quoi ça ressemble. Neige ou pas neige, c'est pas mal, non ?

Merci à Pauline pour les photos :)

 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 randonnee sligo knocknarea blog irlande
 
 

 

Vous avez aimé notre article sur Sligo en Irlande ?

Partagez-le !  C'est une façon simple de nous soutenir et (qui sait ?) d'entraîner vos amis vers une nouvelle aventure.

 
 
 

 
 

 

Envie d'en voir plus sur Sligo ? Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

1 abonnement = 1 coup de pouce !


Publié par Freelensers le - Mis à jour

Posté par Freelensers