Visiter Tokyo en une semaine : guide par jour et par quartier (1/2)

Visiter Tokyo en une semaine : guide par jour et par quartier (1/2)

 

Difficile de voyager au Japon sans passer par Tokyo. La capitale saura vous immerger dans le grand bain de la culture japonaise et vous en mettre plein les yeux. Ce guide par jour et par quartier vous emmène visiter Tokyo en une semaine:  vous trouverez sur votre chemin l'essentiel d'un séjour dans la capitale nippone et quelques découvertes insolites.

Suivez le guide !

 

En voyage ou en PVT Japon, on ne peut passer à côté de la capitale. Visiter Tokyo, oui, mais une semaine suffit. Certains diront que c'est trop court, d'autres diront que c'est trop long. Tokyo est une ville qui enchantera les amateurs de mégalopole aux mille facettes et fatiguera ceux qui préfèrent le charme et le calme des villes moins denses. Chacun sa manière de réagir à la fourmilière qu'est Tokyo. Une semaine permet de parcourir la ville en long et en large, d'en apprécier les atours et d'en partir avant de ressentir le besoin de fuir. Une semaine de Tokyo, c'est une bonne dose. À vous de jauger !

 

Vous vous trouvez sur la première partie d'un article divisé en deux, pour plus de confort de lecture. Rendez-vous sur l'article Que faire à Tokyo 2/2 pour lire la suite !

 

Visiter Tokyo, la mégalopole

L'immensité de Tokyo, la diversité de ses quartiers, l'activité humaine foisonnante, en bref, la démesure de la capitale donnera le vertige à ceux qui y mettent le pied pour la première fois. Il faut dire que la ville est classée parmi les premières aires urbaines les plus peuplées au monde. Imaginez 38 millions de personnes qui se croisent tous les jours ! Pour info, l'aire urbaine de Paris compte environ 12 millions de personne... Incomparable !

Anciennement Edo, la capitale a subi de gros dommages au cours du XXème siècle. Ravagée par une multitude d'incendie en 1923, suite à un puissant séisme, puis bombardée par l'armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale, Tokyo a dû renaître de ses cendres et se reconstruire. L'architecture de la capitale du Japon oscille donc entre un style ultra moderne et traditionnel, dans les anciens quartiers où les bâtiments ont survécu jusqu'à aujourd'hui.

Quand on voyage à Tokyo, il est essentiel de savoir cibler ses visites et de les organiser en terme géographique. Ne vous prenez la tête à courir d'une ligne de métro à une autre pour zigzaguer dans tout Tokyo, c'est une perte de temps monumentale compte tenu de l'immensité des lieux. Définissez chaque journée autour d'une zone, en fonction des quartiers que vous voulez voir. Par exemple, ne programmez pas de voir le quartier Shinjuku, Akihabara et Ginza dans la même journée. Faites plutôt Shinjuku, le Yoyogi Park et Harajuku, vous aurez ainsi exploré la zone confortablement, en une journée bien remplie. Chaque jour, sa zone à visiter. 

 
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier ginza  blog voyage japon

Se déplacer à Tokyo

Le train et le métro sont les meilleurs moyens de transport à Tokyo et au Japon, plus généralement. Au vu de la complexité des plans de métro, on peut penser qu'on s'y perd facilement. Détrompez-vous ! Si se déplacer à Tokyo est (quasiment) un jeu d'enfant, il y a tout de même quelques petits trucs à savoir. Notre article Train et métro à Tokyo vous explique tout et, muni de votre fidèle Japan Rail pass, la ville est à vous !

 

Visiter Tokyo en une semaine, guide par jour et par quartier

Que faire à Tokyo ? Difficile de faire un choix tant la capitale du Japon recèle de curiosités. Concrètement, vous pourriez pointer un endroit au pif sur la carte de Tokyo, y aller et trouver quelque chose d'intéressant à voir. Il y a tellement de temples, de sanctuaires, de parcs, de musées, de quartiers charmants ou insolites qu'on y perd la boule !

Puisqu'il faut bien faire un choix, nous vous proposons un guide jour par jour pour visiter les différents quartiers de Tokyo et profiter de toute la diversité qu'ils renferment: culture et histoire, mode et shopping, manga et autre geekerie, religion et spiritualité, parc et nature, architecture et paysage. C'est parti pour une visiter Tokyo en une semaine ! 

 

Jour 1 : le quartier d'Asakusa et d'Akihabara

Pourquoi commencer par le quartier d'Asakusa ? Parce que c'est là que vous trouverez un logement pas trop cher et un quartier agréable à séjourner. Si vous venez d'atterrir au Japon, vous aurez besoin de vous reposer et d'encaisser le décalage horaire. Hors, à Asakusa, vous pourrez vous promener à pied et entamer votre introduction à Tokyo. Et quelle introduction !

Après avoir posé vos valises, faites un tour du côté du Kaminarimon, la « porte de la foudre » en français. Au passage, saluez les divinités du vent et du tonnerre, qui vous accueilleront avec de belles grimaces, de part et d'autre de la grande lanterne. Ce superbe portail vous mènera à l'intérieur de l'enceinte du Senso-ji, le plus vieux temple bouddhiste de Tokyo, dédié à la bodhisattva de la miséricorde, Kannon. Un incontournable à visiter à Tokyo.

Vous traverserez Nakamise-dôri, une grande allée qui abrite un marché semi-couvert, où vous pourrez acheter vos premiers taiyaki, de délicieuses brioches en forme de poisson, fourrées à la pâte de haricot rouge. Prenez le temps d'explorer le Senso-ji et d'observer le comportement des Japonais dans leur lieu de culte. N'hésitez pas à les imiter, si le cœur vous en dit. Voilà votre première dose de spiritualité ! 

Vous constaterez, lors de votre voyage au Japon, que la religion et la spiritualité ont une place importante dans le quotidien des gens. Sanctuaires shintô et temples bouddhistes cohabitent, chaque religion ayant sa place dans la vie des Japonais. Faire un détour par le sanctuaire ou le temple du coin, balancer ¥5, prier, saluer et repartir fait partie d'une journée normale. Ceci explique le nombre étonnamment élevé d'édifices religieux, petits et grands.

 

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier asakusa kaminarimon  blog voyage japon
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier asakusa marche senso ji souvenirs  blog voyage japon
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier asakusa senso ji  blog voyage japon
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier asakusa marche senso ji blog voyage japon
 
Astuce !
À Asakusa, l'un des plus importants matsuri (festival) de Tokyo a lieu le troisième week-end du mois de mai de chaque année. Un cortège se déplace dans tout le quartier et fait un saut au Senso-ji, pour saluer la déesse Kannon. Danses et musiques traditionnelles, défilés de chars sur lesquels sont baladés les kami (les dieux shintô), bonne cuisine à profusion et surtout beaucoup de monde rassemblés pour l'occasion. Si vous êtes dans les parages à cette période, réservez bien votre logement à temps (si vous souhaitez dormir à Asakusa) et ne ratez pas l'événement !
 
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier temple senso ji blog voyage japon
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier senso ji temple asakusa blog voyage japon

 

En sortant du Senso-ji, vous vous trouverez dans quelques galeries marchandes couvertes, où vous trouverez restaurants et épiceries diverses. Si un commerçant vous alpague et vous propose de goûter un légume en saumure, acceptez immédiatement ! L'aspect est certes répugnant mais c'est délicieux. De manière générale, goûtez tout ce qu'on vous propose au Japon, vous ne serez pas déçu. 

 

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier galerie marchande asakusa blog voyage japon
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier asakusa blog voyage japon
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier poisson riviere asakusablog voyage japon

 

En arrivant dans le quartier d'Asakusa, vous n'aurez pas manqué de remarquer une drôle de flamme dorée posée au sommet d'un building carré, de l'autre côté de la rivière Sumida. Sachez que ce bâtiment, sensé représenter une pinte de bière, est le siège de la société Asahi, le grand producteur de bière japonaise.

Si leur produit est plutôt plaisant, le design de leur siège, lui, l'est un peu moins et la flamme dorée - sensée être la mousse de la-dite pinte de bière - est ironiquement surnommée the « golden turd » (comprenez bien le « caca doré ») par les Japonais, pour le plus grand amusement des touristes. La blague est d'autant plus drôle quand on sait que cette oeuvre a été conçue par le célèbre Philippe Starck. 

 

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier flamme asahi blog voyage japon

 

Le quartier d'Akihabara (aussi surnommé Akiba) n'est pas très loin et vous fera basculer du « côté geek » du Japon. Vous pourrez y trouver un nombre incroyable de magasins d'informatique, de librairies de manga, figurines et autres produits dérivés, de salles d'arcade où vous devez impérativement faire un tour. Même si vous n'êtes pas orienté anime et jeux vidéos, prenez le temps de découvrir le poids lourd qu'est la pop-culture au Japon. Visiter Tokyo, c'est aussi constater le choc des univers qui cohabitent au Japon.

N'hésitez pas à entrer dans les magasins qui vous interloquent et à être curieux, quitte à tomber sur des boutiques un peu glauques (ça fait partie du jeu). C'est un univers qui mérite qu'on s'y intéresse et s'il y a bien un endroit à Tokyo pour le faire, c'est Akihabara. Amateurs de livres, faites un tour au Book-off pour y dénicher des perles à ramener en France. Avant de partir, visite obligatoire du géant Yodobashi Camera, l'équivalent de la Fnac ou Darty puissance 12. 

 

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier akihabara blog voyage japon
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier akihabara avenue blog voyage japon
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier akihabara  magasin manga blog voyage japon

Jour 2 : le quartier de Shinjuku, le Meiji-jingu, Yoyogi park, Harajuku et Shibuya

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shinjuku building blog voyage japon

En ce deuxième jour de visite à Tokyo, chaussez vos meilleures baskets pour une journée de marche. Munissez vous d'un plan de la ville papier ou sur smartphone pour ne pas vous perdre.

La première étape vous amène au quartier de Shinjuku. Quartiers des affaires, vous y trouverez de hauts buildings à l'architecture plus remarquable les uns que les autres. Matières, courbes, lignes, le passionné de design a de quoi s'émerveiller.

Partez de la gare de Shinjuku, à quelques blocs de là se trouve le siège du gouvernement métropolitain de Tokyo, un grand building composé de deux tours construites dans un style qu'on pourrait qualifier de gothique ultra-moderne. On peut y voir une ressemblance certaine avec le design de la cathédrale Notre-Dame de Paris et ses deux tours.

Hormis l'intérêt visuel du building, pourquoi prendre la peine de s'y rendre ? Parce qu'il abrite un observatoire qui culmine à 202 mètres de hauteur et dont l'entrée est libre. 

Un gentil agent de sécurité vous guidera vers l'ascenseur prévu pour mener les visiteurs à bon port et vous pourrez profiter d'un panorama à 360° au-dessus de Tokyo. Avec un peu de chance et selon la météo, vous pourrez apercevoir le fameux volcan conique et qui sait, selon la saison, vous envisagerez l'ascension du Mt Fuji ?

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shinjuku blog voyage japon
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shinjuku blog voyage japon
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shinjuku blog voyage japon

 

Après avoir admiré chaque recoin de Tokyo, dirigez-vous vers le Yoyogi Park, au sud de Shinjuku. Vous marcherez au milieu de résidences plutôt modernes, vous croiserez quelques beaux hôtels. Au bout de votre route, vous vous trouverez face à une forêt, une vraie forêt en plein cœur d'un quartier de Tokyo si moderne ! Vous vous trouverez face à un grand torii, ces fameux portails de bois qui marquent l'entrée des sanctuaires shintô.

Au Japon, fais comme les Japonais
Avant de passer sous un torii, et donc de pénétrer le domaine des dieux, il faut faire signe de respect: faites une pause, serrez les talons et saluez, en signe de déférence. Observez les habitudes des Japonais pour faire ça comme il faut. Rien ne vous y oblige, mais c'est quand même plus sympa, non ?
 
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier meiji jungu yoyogi park blog voyage japon

 

Vous entrerez alors dans l'enceinte du Meiji-jingu, le sanctuaire le plus important du Japon. Il vous faudra marcher un peu pour le trouver et si celui-ci est bien caché entre les arbres, c'est que le sanctuaire abrite les cérémonies shintô qui impliquent l'empereur. C'est également là qu'est placé le mausolée de l'empereur Meiji, décédé en 1912. C'est sous son règne que le Japon est sorti de son isolement et est devenu le puissant pays que l'on connaît aujourd'hui. Visiter Tokyo sans faire un tour au Meiji-jingu, c'est passer à côté de l'épicentre de la religion shintô et c'est bien dommage.

Vous pouvez acheter un ema, l'une de ses petites tablettes de bois illustrées, sur laquelle vous devrez noter un vœu et la suspendre avec les autres. C'est une prière que vous adressez directement aux kami, restez poli car ils parlent aussi français (c'est bien connu). 

 

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier meiji jingu sanctuaire torii blog voyage japon
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier meiji jingu ema jblog voyage japon

 

Si vous vous rendez au Meiji-jingu en week-end ou lors de jours fériés lors de votre semaine à Tokyo, vous aurez peut-être la chance de tomber sur un mariage. Vous pourrez admirer les magnifiques costumes du couple et prendre quelques photos, soit de loin, soit en demandant l'autorisation, bien sûr.

 

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier meiji jingu sanctuaire interieur blog voyage japon
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier meji jingu porteblog voyage japon
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier meiji jingu arbre interieur japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier yoyogi park offrandesjapon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier pont harajuku japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier harajuku teshita dori japon asie blog voyage photographie

 

Poursuivez votre promenade dans le Yoyogi Park et rejoignez le pont qui mène au quartier de Harajuku. Faites un tour sur la Takeshita-dôri et dans les ruelles qui en partent pour explorer le royaume de la mode alternative et un quartier incontournable de Tokyo.

La mode excentrique qui puise ses racines à Harajuku est mondialement connue et est une source d'inspiration pour de nombreux artistes et créateurs. Gothic, kawaii et wa Lolita, industrial et cyber punk, gyaru, cosplay en tous genres, attendez-vous à découvrir des magasins hauts en couleurs, qui témoignent de l'engouement des jeunes (et moins jeunes) Japonais pour les fringues originales. Vous voilà des bien loin des enseignes chics qui bordent Ginza et de l'ambiance business de Shinjuku. En fouinant comme il faut, vous tomberez sur des petites galeries et des expositions. Un détour à la Totti Candy Factory est un must-do pour les grands gourmands.

Au Japon, on ne juge pas les gens sur leur tenue vestimentaire. Tout le monde s'habille comme bon lui semble et c'est très chouette à voir. Le quartier recèle de petites boutiques sympas, prenez le temps de vous enfoncer dans le quartier pour les découvrir. Si vous cherchez quoi faire à Tokyo en fin de semaine, sachez que des rassemblements en tenues ont parfois lieu le week-end, le plus souvent sur le pont. Faites-y un tour pour de prendre de chouettes photos, toujours en demandant l'autorisation aux modèles. 

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier harajuku pont kawaii japon asie blog voyage photographie

 

La suite du programme vous mène vers Shibuya, en passant par Omotesandô, les « Champs-Elysées » du Japon.

Faites-y un détour, vous y trouverez grands magasins, enseignes lumineuses, buildings vertigineux. Petit paradis du shopping, vous trouverez votre bonheur si vous aimez les beaux magasins. Certains voyageurs font le trajet jusqu'à Tokyo juste pour passer du temps sur Omotesandô ! Comme quoi, chacun ses raisons de visiter Tokyo.

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier omotesando grands magasins japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier omotesando grande avenue japon asie blog voyage photographie

 

Pour rejoindre le quartier de Shibuya, vous pouvez prendre la ligne Ginza depuis la station Omotesandô si vous en avez plein les pattes, ou continuer à pied, si vous vous sentez à l'aise avec votre carte.

Voilà donc le fameux carrefour de Shibuya, le « Shibuya’s crossing », qui vous fera tourner la tête. Autour de vous, des grandes enseignes de mode ou de l'industrie technologique, l’immense gare de Shibuya, la statue du célèbre Hachiko, la foule de gens pressés qui traversent en trottinant…

Que faire à Shibuya ? Il y a tant de choses à voir qu’il vaut mieux prendre son temps pour ne pas en rater une miette. Pour apprécier d'autant plus le spectacle, installez-vous à l'étage du Starbucks, un macha latte à la main. Le spot est connu, il vous faudra peut-être attendre votre tour pour vous asseoir, mais rien que la vue vaut le coup. C'est un incontrounable de votre visite de Tokyo.

 

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shibuya croisement japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shibuya carrefour japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shibuya japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shibuya traversee japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shibuya statue hachiko japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shibuya graff japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shibuya mode japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shibuya oreilles de diable japon asie blog voyage photographie

 

Explorez ensuite l’avenue principale et les ruelles environnantes du quartier de Shibuya. Faites un tour au Don Quijote, une espèce de grand bazar où vous trouverez tout et n'importe quoi, pénétrez dans le temple de la mode au Shibuya 109 et au 109 men's, perdez-vous dans les rues pour trouver un bon restaurant. 

Le quartier de Shibuya se visite autant de jour que de nuit. Selon l'heure à laquelle s'achève cette journée, le soleil s'est couché et vous pourrez profiter des centaines de néons qui donnent au quartier une dimension fascinante. N'hésitez pas à trouver un moment dans votre voyage d'une semaine à Tokyo pour y revenir de jour (ou de nuit, selon) et découvrir Shibuya d'un autre angle.

 

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier graff shibuya nuit japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shibuya nuit japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shibuya nuit magasins japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shibya nuit avenue japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier shibuya nuit lumieres japon asie blog voyage photographie
 

Jour 3 : le quartier de Roppongi, Chiyoda et les jardins impériaux, Ginza

Rendez-vous au quartier de Roppongi pour une autre journée de marche !

En sortant de la station Roppongi,  marchez un peu en direction du quartier de Roppongi Hills pour y trouver la célèbre Roppongi Hills Mori Tower et la sculpture « Maman » de Louise Bourgeois. Elle abrite un musée d'art moderne et un observatoire à l'étage 52F (notre 51ème étage). Le droit d'entrée est de ¥1500 mais la vue sur Tokyo est à couper le souffle. Si la météo est bonne, vous pourrez même atteindre la plateforme au sommet de la tour ! Vous trouvez le prix excessif ? Sachez qu'une vue tout aussi belle est à votre disposition gratuitement au niveau de la bibliothèque, quelques étages en-dessous.

Si vous vous comptez dans les rangs des fans hardcore de Snoopy, vous trouverez un musée dédié à l'univers du petit chien non loin de la Mori Tower, face à l'ambassade des Philippines. En effet, Roppongi est le quartier des ambassades et c'est en se promenant parmi elles que vous atteindrez la tour de Toyko, votre prochaine destination.

Vous pouvez faire un détour et prendre la ligne Oedo (Toei) ou la ligne Hibiya (Tokyo Metro), mais nous vous conseillons plutôt de vous promener dans le quartier Roppongi, où règne une ambiance chic et calme, la tour de Tokyo en ligne de mire. Vous mettrez certainement autant de temps à pied ou en métro.

 

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier roppongi tower japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier roppongi sculpture maman japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier roppongi tower promenade japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier tokyo tower japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier tour de tokyo japon asie blog voyage photographie

 

La tour de Tokyo, construite sobrement sur le modèle de la tour Eiffel en 1958, est avant tout une antenne télé. Elle appartient à la NHK, grande entreprise qui gère le service public radio et télévisuel au Japon, leur France Télévision à eux.

Mais la tour de Tokyo, c'est aussi un aquarium, un centre commercial, un parc à thème, un observatoire, des restaurants et, pour couronner le tout, elle est plus haute que notre tour Eiffel !

L'entrée de cette grande flèche orange est gratuite, ainsi que l'est l'accès au rez-de-chaussée mais les prix montent vite lorsqu'il s'agit de prendre de la hauteur. Il vous faudra débourser ¥900 par adulte pour profiter de l'observatoire, ¥1080 pour visiter l'aquarium et ¥2000 pour entrer au Tower One Piece theme park, cet étage réservé à l'univers du manga One Piece, avec show en supplément. Sympa vous êtes accro à l'oeuvre d'Eiichirô Oda, à ignorer si le nom ne vous dit rien. 

Vous pouvez acheter des tickets combinés ou profiter de la vue depuis les pieds de la tour et passer à autre chose. On ne vous force à rien.

D'autant pus que la suite est très intéressante et vous coûtera bien moins cher. En contre-bas de la tour de Tokyo, se trouve le Zôjô-ji, un superbe complexe de temples au milieu d'un parc. Certes, le Zôjô-ji a souffert de l'histoire tumultueuse du Japon et a récemment été détruit lors de la Seconde Guerre mondiale, mais son allure imposante n'en est pas moins remarquable. Seul le grand portail qui ouvre sur la route, le Sangedatsu-mon, date du XVIIème siècle.

 

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier zojoji sanctuaire tour de tokyo japon asie blog voyage photographie

 

Entouré de hauts buildings, le Zôjô-ji offre un moment de répit et de contemplation appréciable. Visiter Tokyo, c'est aussi ça: passer d'une ambiance moderne frénétique à un écrin de tranquillité et spiritualité. Vous pouvez entrer dans l'édifice à condition de vous déchausser et de ne pas interrompre une cérémonie en cours.

Explorez les environs et faites un tour du coté de l'allée des jizô, ces petits moines vêtus de bonnets de laine et de bavoirs. On peut trouver ça bien curieux à première vue, mais sachez que ces statuettes sont érigées à la mémoire des bébés et très jeunes enfants décédés.

Dans le bouddhisme, on pense que les âmes des bébés et fœtus se perdent dans les limbes et errent jusqu'en enfer, il est donc important de leur attribuer un jizô afin de les conduire jusqu'aux cieux. Vous trouverez parfois des jouets posés auprès des jizô par des parents en quête de réconfort. La particularité de cette allée, au Zôjô-ji, c'est le nombre important de statuettes, chacune munie de son moulin à vent et ses quelques fleurs. Vous trouverez ces petites statues habillées partout lors de votre voyage au Japon et vous savez désormais à quoi elles correspondent.

Après avoir essuyé votre larme, poursuivez vers le mausolée des Tokugawa, la grande lignée du shogun Tokugawa Ieyasu, l'une des trois figures principales de l'unification du Japon au XVème siècle. Une tranche d'histoire aussi épique que décisive. 

 

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier zojoji jizo statuettes japon asie blog voyage photographi
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier zojoji statue japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier zojoji sanctuaire pour la paix japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier zojoji sanctuaire torii japon asie blog voyage photographie

 

Prenez ensuite la ligne Mita (Toei) à la station Onarimon et descendez à l'arrêt Hibiya. Faites un tour dans le parc d'Hibiya et traversez jusqu'au pont de Seimon, que vous ne pourrez pas franchir. Au-delà, se trouvent l'administration, la résidence impériale et les ruines du château d'Edo.

Vous vous contenterez d'une promenade sur cet îlot de verdure, insolite lieu de vie de l'empereur, au cœur des gratte-ciel Tokyo. Si vous avez le temps, vous pouvez en faire tout le tour complet et continuer à visiter Tokyo par le quartier de Ginza.

 

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier palais imperial hibiya  japon asie blog voyage photographie

 

C'est la dernière étape de votre journée et elle vous emmènera au quartier de Ginza et sur l'avenue Chuo-dôri, haut lieu du luxe et du shopping à Tokyo. La taille démesurée des magasin, qui s'étendent sur plusieurs étages, vous forcera à vous tordre le cou pour les voir en entier. Vuitton, Prada, Abercrombie & Fitch, mais aussi Gap, Zara et Uniqlo, les grandes marques côtoient les plus petites et la diversité des boutiques est étonnante.

Le quartier abrite également des enseignes plus traditionnelles, comme des boutiques de papier japonais aux motifs délicats, ou encore des théâtres renommés de kabuki et de Takarazuka. Si vous souhaitez vous laisser tenter par une expérience inédite de théâtre japonais, vous pouvez y réserver votre place. 

Comme Shibuya, le quartier de Ginza revêt un costume de lumière à la nuit tombée et les néons qui se reflètent sur les devantures donnent de la couleur au quartier. Visiter Tokyo de nuit révèle une autre face de la capitale japonaise et c'est quelque chose à voir dans votre semaine sur place. Sachez également que l'avenue est fermée à la circulation le dimanche et devient exclusivement piétonne. C'est d'autant plus agréable de s'y promener et les magasins, eux, sont ouverts.

 

 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier ginza promenade japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier ginza publicite japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier ginza grande avenue japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier ginza uniqlo  japon asie blog voyage photographie
 Visiter tokyo une semaine guide par jour par quartier ginza occitane japon asie blog voyage photographie

 

Ce n'est pas fini ! Notre itinéraire continue dans l'article suivant.

Que faire à Tokyo en une semaine: guide par jour et par quartier (2/2)

 
 

 

Vous avez aimé notre article pour visiter Tokyo ?

Partagez-le !  C'est une façon simple de nous soutenir et (qui sait ?) d'entraîner vos amis vers une nouvelle aventure.

 
 
 

 
 

 

Envie d'en voir plus sur Tokyo ? Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

1 abonnement = 1 coup de pouce !


Publié par Freelensers le - Mis à jour

Posté par Freelensers