L'île de Senja : 4 itinéraires de randonnée

L’île de Senja : 4 itinéraires de randonnées

 

C’est lors de notre voyage parmi les plus beaux fjords de Norvège en voilier que nous avons randonné au quatre coins de l’île de Senja, au nord du pays. Un territoire où sauvage et nature s’entremêlent pour notre plus grand bonheur.

 

Découvrir l’île de Senja

Deuxième plus grande île de Norvège, sa superficie est d’un peu moins de 1 600 km². Pas de doute, l’adjectif qui qualifie le mieux l’île de Senja, c’est assurément « sauvage » : toute cette terre n’est occupée que par 8 000 habitants. Le rêve des solitaires !

Il suffit de regarder une carte pour constater la forme toute particulière de l’île. Des côtes découpées, du relief, des fjords, des forêts. Un écrin préservé où faune et flore cohabitent avec le peu d’habitants. Question tourisme, Senja s’adresse plutôt aux mordus d’activités d’extérieur qui n’ont pas peur de mettre les pieds dans la boue. Un tourisme proche de la nature, débrouillard et aventurier. Il n’y a pas énormément de structures d’accueil, ce qui limite finalement la quantité de touristes et finalement, c’est pas plus mal.

L’industrie de la pêche y est développée et il n’est pas rare de voir apparaître des fermes à poisson, en prenant de l’altitude. Autour des habitations, on peut trouver de drôles de structures de bois en triangle sur lesquelles pendent des carcasses de poissons diverses. Pittoresque, certes, mais on vous épargne l’odeur qui va avec !

Comment aller à Senja ?

L’ile de Senja n’est pas difficile d’accès, mais plusieurs étapes sont nécessaires pour l’atteindre. Par les airs, par la route ou par les mers, vous aurez toujours besoin d’un véhicule pour vous déplacer ensuite sur l’île. Il est possible d’en louer dans les grandes villes comme Finnsnes ou Gryllefjord.

  • En véhicule : la porte d’entrée de l’ile de Senja par la route est à Finnsnes, où un pont rejoint Silsand. En partant de Tromso, comptez à peu près 2 heures 30 de route. Depuis l’aéroport de Bardufoss, il y a moins d’une heure de trajet. Des routes plutôt bien entretenues font le tour de l’île. Pour des raisons qui nous échappent encore, on croise quelques tunnels à voie unique. Histoire de pimenter un peu les croisements ?

  • En avion : depuis Oslo, des vols internes journaliers vont jusqu’à Bardufoss, l’aéroport le plus proche de l’île. Seconde option, prendre un avion jusqu’à Tromso. D’ailleurs, si vous restez quelques jours dans le nord du pays, jetez un œil à notre article Que faire à Tromso qui vous donnera quelques idées quant aux choses à voir par là-bas.

  • En bateau : le ferry Hurtigrunten qui fait le tour de la Norvège, vous dépose à Gryllefjord et Botnhamn. Depuis Tromso, des speedboats font tous les jours le trajet jusqu’à Senja.

visiter la norvege
style inscrit dans la culture
se loger a senja
patrimoine naturel senja

 Quand partir en randonnée en Norvège ?

L’été est une saison idéale pour partir en randonnée en Norvège. La saison est douce, la végétation s’éveille et surtout, le soleil ne se couche jamais. Plus on se rapproche du pôle, moins le soleil franchit l’horizon. Par conséquent, il ne fait jamais nuit ! Ce qui signifie que vous pouvez partir en randonnée à toute heure de la journée ou de la nuit. Un luxe qui ravira les amateurs de sensations rigolotes. Partir randonner à 21 heures, c’est plutôt fun.

L’hiver est une superbe saison en Norvège. Imaginez de grandes étendues blanches et ces hauts reliefs qui déchirent le paysage. Une beauté ! Certes, mais si en été, le jour est constant, en hiver, c’est tout l’inverse : la lumière du jour ne dure que peu d’heures. Ce n’est pas idéal pour partir en longue randonnée, mais ces paysages majestueux se savourent tout de même. Rando-raquettes, rando à ski ou en chien de traîneau, à vous de choisir votre alternative préférée.

Faire du bivouac en Norvège

Planter sa tente en bivouac est autorisé en Norvège. Parfait pour partir en trek de plusieurs jours ou pour voyager à pied sereinement. Pensez tout de même aux règles de base lorsqu’on dort sur place : ramassez vos déchets et ne laissez pas de trace de votre passage. C’est plus sympa pour tout le monde !

Quel équipement pour randonner en été en Norvège ?

L’été norvégien peut être assez frais comme très chaud. En effet, le mois de juin offre des températures encore raisonnable, tandis qu’en juillet/août, le mercure peut grimper au-delà de 30°C selon les années. Bien sûr, tout dépend de votre latitude. Sur l’île de Senja, tout au nord de la Norvège, la météo s’est montrée fraîche et pluvieuse. Randonner en été en Norvège ne demande donc pas d’équipement particulier, hormis du matériel imperméable. La liste ci-dessous devrait vous aider à choisir le bon matériel de randonnée :

  • de bonnes chaussures de randonnée : indispensables pour marcher, choisissez-les étanches. Au début de l’été, on se trouve facilement sur des terrains marécageux, restes de neige fondue qui n’ont pas encore séché. Pas mal de boue et de « sploush » au programme !

  • un imperméable coupe-vent : nul n’est à l’abri des caprices de la météo !

  • un pantalon de randonnée imperméable et léger.

  • un chapeau, casquette, crème solaire et lunettes de soleil : quand ça cogne, mieux vaut se protéger.

  • de l’eau, des barres de céréales, des sandwichs.

  • du matériel de soin de base : pansements et antiseptique, les meilleurs amis du randonneur consciencieux.

Randonner en Norvège en hiver

En hiver, la Norvège se couvre de blanc. S’il est encore possible de se déplacer en voiture, on peut également randonner, à condition d’être bien équipé et de connaître son environnement. Renseignez-vous bien au préalable sur les conditions météo à venir et l’itinéraire à suivre.

  • des vêtements chauds et imperméables : on sort la totale ! Gants, bonnet, grosses chaussettes, blouson de ski et tout le toutim.

  • des raquettes : on ne vous cache pas que marcher dans la neige, c’est épuisant. L’option rando-raquette en Norvège vous facilite la tâche.

  • des lunettes de soleil et crème solaire : comme au ski, la réverbération de la neige n’est pas votre alliée. Protégez-vous les yeux avec des lunettes polarisées et le bout du nez avec une touche de crème solaire.

  • le matériel de base du randonneur : eau, nourriture, soins…

en voilier fjords norvege
bateau de peche senja
inscrit dans le paysage
faire des randonnees

Trouver un Itinéraire de randonnée sur de l’île de Senja

On trouve pas mal de sentiers sur l’île de Senja, tous assez bien indiqués. Vous n’aurez pas souvent besoin de carte de randonnée et des applis peuvent tout aussi bien faire le job, étant donné qu’on trouve de la 4G très facilement là-haut.

Le tourisme à Senja est essentiellement tourné vers la nature et les activités outdoor. Randonnée, VTT, kayak, pêche… Il faut dire que l’île est d’une nature qui s’y prête particulièrement bien. Jetez donc un œil au site Wikiloc, que nous utilisons pour faire nos cartes. Vous y trouverez pas mal d’inspiration.

Sommaroy : lagunes au bout du monde

Situé au Nord de Senja, l’archipel de Sommaroy est un petit bijou visuel. La couleur de l’eau, la tranquillité de la vie sur place, la nature omniprésente… On a souvent rêvé à la douceur de vivre des locaux (avant de se rappeler qu’en hiver, le quotidien ne doit pas être si facile). Des allures de Lofoten au-delà du cercle polaire. Une bonne introduction aux quatre randonnées en Norvège que nous vous présentons.

 
Randonnée à Sommaroy

Difficulté : facile/moyenne
Type de randonnée : boucle
Durée : 2h30/3h

Consultez l'itinéraire de randonnée sur Wikiloc
 

Pour admirer la beauté des lieux, rien de mieux que prendre de la hauteur. Un sentier mène les randonneurs jusqu’au sommet de Hillesoya, qui surplombe la baie.

La randonnée est plutôt facile dans son ensemble, mais la première étape, l’ascension, présente quelques difficultés. En effet, au lieu de serpenter comme le font les sentiers de côte habituellement, celui-ci trace tout droit sur la pente. Une corde est donc à disposition des marcheurs pour les aider dans leur ascension, parfois assez raide. Ceci dit, cette étape ne prend pas plus de 30 minutes, en prenant son temps. Rien d’insurmontable.

Au sommet, la vue à 360° est assez incroyable : on se sent presque au bout du monde. Nous vous recommandons de partir en fin d’après-midi pour profiter de lumières plus douces.

La randonnée se poursuit le long du sommet de la colline pour redescendre de l’autre côté. Le chemin passe ensuite non loin de petites criques tout à fait charmantes pour enfin revenir vers la route, non loin du point de départ. Hormis le début un peu ardu, la randonnée est accessible à tout type de marcheur.

emprunter le sentier
randonnee pedestre
faire le chemin a pied
randonner a senja

Segla, vertigineux et ambitieux

Segla, c’est l’un des sommets de Senja les plus connus. Spot Instagram vu et revu, c’est un immanquable dans la région. C’est à Fjordgard, petite commune bien vivante, que se trouve le point de départ de notre randonnée.

Attention : si vous souhaitez voir la face « connue » du Segla, sans en baver comme nous l'avons fait, suivez cette randonnée.

 
Randonnée à Segla

Difficulté : difficile
Type de randonnée : aller-retour
Durée : 3 heures - 4 heures

Consultez l'itinéraire de randonnée sur Wikiloc
 

Dès le départ, le sentier grimpe en pente douce. Le paysage défile, joli et humide en ce début d’été. Les marques rouges indiquent bien le sentier. Arrivé au pied du Segla sans trop de difficultés, les choses se compliquent puisque la randonnée emmène les marcheurs jusqu’au sommet du Segla. Pour y arriver, il s’agit de grimper (littéralement) un pierrier assez raide et, s’il se met à pleuvoir (comme ce fut le cas pour nous), l’ascension devient assez dangereuse. Personne n’a envie de glisser là-dedans. Pour atteindre le sommet, comptez bien 45 minutes de grimpette intensive, récompensées par une vue tout bonnement vertigineuse sur les fjords de part et d’autre du sommet. À l’horizon, rien : les nuages bas nous englobent.

À savoir : les marcheurs sujets au vertige risquent de ne pas apprécier l’étroitesse de la zone d’arrivée et les dizaines de mètres de vide sous leurs pattes. Promis, le panorama est tout de même chouette !

La descente est assez longue du fait du terrain accidenté. Une bonne forme physique et des chaussures adaptées sont de rigueur.

passionnes de randonnee a segla
panorama fjord norvege segla
expedition ile senja
sommet segla
depart fjordgard
paysages nord norvege

Husfjellet, face aux dents du diable

Voilà une randonnée relativement facile, au dénivelé graduel. Le départ pour monter au sommet du Husfjellet se fait depuis le village de Skaland et le sentier commence après le parking de l’église. Il est assez facile à trouver.

 
Randonnée à Husfjellet

Difficulté : facile/moyenne (car longue)
Type de randonnée : aller-retour
Durée : 5 heures

Consultez l'itinéraire de randonnée sur Wikiloc
 

La randonnée est agréable et le décor change doucement, à mesure que l'on prend de l’altitude. Il n’y a pas de difficultés particulières, hormis la longueur et le dénivelé constant, qui fatigue les mollets. Selon la saison, certaines étapes sont un peu marécageuses : sur le chemin, un sentier de planches aide les randonneurs à ne pas (trop) crotter leurs chaussures. Arrivé au sommet, vous aurez le plaisir d’admirer les fjords des deux côtés du Husfjellet et, au loin, les fameuses dents du diable de Senja, ces célèbres montagnes hérissées qui sortent de l’eau. Un point de vue fantastique.

Là-haut, la météo change vite. Les nuages ont dansé un moment autour de nous jusqu’à nous engloutir. La descente ne présente pas de difficulté particulière. Cette randonnée est adaptée à tout type de marcheur habitué aux randonnées un peu longues.

randonne husfjellet senja
panorama dents du diable
paysage ile de senja
depart sentier skaland
ile de senja randonnee
visiter la norvege senja
sentier balise husjfellet

Passage par Tunegeneset

Les dents du diable, nous en parlions plus haut. C’est un décor naturel tout à fait impressionnant, été comme hiver. Pour prolonger la balade, faites donc un saut sur la plage depuis laquelle on aperçoit nettement ces pics rocheux escarpés. À l’aire de repos de Tunegeneset, vous trouverez une descente en bois des plus originales, qui mène sur la rive. Elle offre un accès facile aux poussettes et fauteuils roulants.

Parking et toilettes (ouvertes en été) sont à disposition des visiteurs.

tunegeneset senja
plage tunegeneset senja

Lonketinden, la tête dans les nuages

Au sud de l’île de Senja, le Lonketinden est un sommet de 848 mètres de haut. Il domine les alentours et offre un panorama incroyable sur l’océan et Senja. Non loin de Å (prononcez « Ô »), le départ de la randonnée est à Finnelva.

 
Randonnée à Lonketinden

Difficulté : moyenne
Type de randonnée : aller-retour
Durée : 5 h - 5 h30

Consultez l'itinéraire de randonnée sur Wikiloc
 

Selon les conditions météo, le niveau de difficulté de cette randonnée varie entre assez facile et très difficile. Les premiers kilomètres de sentier serpentent sur un sol qui peut se révéler plutôt marécageux selon la pluviométrie récente, ce qui fatigue rapidement les jambes. Le sentier n’est pas toujours bien indiqué et nous vous recommandons de vous munir d’une application GPS pour garder un œil sur le tracé.

La randonnée ne présente pas de difficulté particulière, mais le dénivelé est assez raide. Dans notre cas, les nuages étaient très bas et nous nous sommes vite retrouvés à avancer dans une purée de pois. Le manque de visibilité n’a fait que décupler la sensation de fatigue. Tout est bien qui finit bien : arrivés au sommet, c’est dans une mer blanche et un ciel bleu que nous nous retrouvons, presque seuls au monde et abasourdis par le vide autour de nous. On se serait cru à la fin du Truman Show. Que de sensations fortes !

C’est une belle randonnée qui récompense les marcheurs courageux par un panorama à couper le souffle arrivés là-haut. Une bonne forme physique est de rigueur, mais elle est accessible à tout type de marcheur qui en a dans les jambes.

randonne lonketind senja
sommet lonketinden
randonnee en montagne
randonner en norvege
panorama fjord senja

Bonus : Tranoybotn petite balade

À l’orée du parc national Anderdalen, ce sentier part de la baie de Tranoybotn pour rejoindre les sentiers du parc. Le départ du sentier se trouve non loin du camping, seul signe de présence humaine de la zone.

Randonnée à Tranoybotn

Difficulté : facile
Type de randonnée : aller-retour
Durée : variable

Consultez l'itinéraire de randonnée sur Wikiloc

C’est une ambiance bien différente qui nous attendait là-bas. Très humide à cause des nombreux jours de pluie, mais plat. C’est pas mal aussi, le plat ! Des planches de bois facilitent la circulation des marcheurs qui peuvent tout de même apprécier la beauté toute particulière des lieux. Un air d’Irlande familier…

Au début de l’été, la neige des sommets environnants persiste encore. La nature a l’air de s’éveiller tranquillement. Le parc national est connu pour la diversité de sa flore et la richesse de sa faune. Nous vous recommandons chaudement d’y passer une journée et de pousser la balade aussi loin que vous le souhaitez. Elle est largement accessible aux petits comme aux plus grands.

parc national anderdalen
national park senja
ile de senja parc national
faune flore anderdalen parc national
faire une promenade parc national anderdalen
patrimoine naturel senja parc national


Conclusion

Voilà de quoi trouver de l’inspiration pour partir en Norvège et randonner tout autour de l’ile de Senja ! Certes, cette île est superbe, mais le pays tout entier regorge de coins à couper le souffle qu’il faut explorer sans tarder. Preikestolen, Trolltunga, les îles Lofoten, les alentours de Bergen, les montagnes de Jotunheimen ou encore la région du Telemark (pour ne citer que les plus connus), les beaux endroits n’attendent que des randonneurs enthousiastes pour les découvrir. Alors, qu’attendez-vous pour chausser vos chaussures, enfiler votre polaire et partir randonner en Norvège ?


 

 

Vous avez aimé notre article ?

Partagez-le !  C'est une façon simple de nous soutenir et (qui sait ?) d'entraîner vos amis vers une nouvelle aventure.

 

 
 

 

Envie d’en voir plus sur l’île de Senja ? Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

1 abonnement = 1 coup de pouce !