Road trip en Irlande, conseils et échappée sauvage

Road trip en Irlande : réussir son échappée sauvage

Qui n'a jamais rêvé d'explorer le côté sauvage de l'Irlande, de se perdre le long de la Wild Atlantic way, d'en prendre plein les yeux au bord d'une falaise à pic ? L'Irlande est un pays qui se visite sur la route et pour vous lancer, rien ne vaut une flopée de conseils. Prêt à partir en road trip en Irlande ?

 

Quelque chose vous fait cogiter. Vous avez des envies d'échappée sauvage, de grands espaces, de Guinness et d'ambiance de pub. Ne vous inquiétez pas, rien de grave ! Vous avez juste besoin de partir en Irlande. Il faut dire que l'Île d'Émeraude est un petit bijou à elle toute seule.

À seulement quelques heures de voyage de la France, il serait dommage de se priver d'un séjour en terres celtes: un mois, une semaine ou même un week-end, à vous de choisir.

 

Pourquoi partir en road trip en Irlande ?

Si certaines destinations se prêtent particulièrement au voyage de type road trip, d'autres le sont beaucoup moins. On pense notamment au Japon, où le réseau ferroviaire est à la fois fiable et développé, ou encore le Népal, où les routes sont assez abîmées et le code de la route propre au pays. Dans ces cas-là, la location de voiture n'est pas vraiment la première chose que l'on recommande et les transports en commun sont les meilleurs amis du voyageur. On oublie la conduite, on se laisse porter et le voyage suit son cours.

L'Irlande, en revanche, est une destination idéale pour satisfaire vos désirs de liberté les plus fous. Oui, posez la question à quiconque a voyagé en Irlande et vous risquez bien d'avoir toujours la même réponse: faire un road trip en Irlande est LE meilleur moyen de visiter le pays.

Rien de tel que se placer aux commandes d'un véhicule et de se laisser porter par la route. La mondialement connue Wild Atlantic way en est le parfait exemple: la route sillonne les plus belles régions du pays et mènent le voyageur sur un chemin de rêve. Falaises vertigineuses, nature sauvage, moutons par milliers, plaines à perte de vues, grands lacs, sommets enneigés, déchaînement des éléments... Il vous en faut plus ? Voici quelques raisons qui achèveront de vous convaincre :

 

  • La liberté que vous offre un véhicule personnel ne prend fin que là où la route s'arrête. Vous avez le pouvoir d'aller partout et c'est précisément ce qu'on retient d'un voyage en Irlande: une bouffée de liberté saupoudrée d'une délicieuse sensation de ne faire qu'un avec la nature environnante. Aller où bon vous semble est tout simplement grisant.

  • Les routes sont plutôt bien entretenues, bien que pas toujours très larges et les limitations de vitesse sont bien supérieures aux limites françaises. Si vous vous sentez l'âme d'un pilote, libre à vous de faire du 100 km/h sur les petites routes... ou vous pouvez aussi prendre votre temps, rouler à bonne allure et profiter des paysages.

  • Hormis les autoroutes autour de Dublin, petits et grands axes sont gratuits. Les plus importants sont limités à 120 km/h. Ils sillonnent le pays et vous permettent de gagner un peu de temps pour faire de grandes distances. Ceci dit, vous vous rendrez vite compte qu'en vous faisant gagner du temps, ils vous privent du charme des paysages irlandais. Ils ont l'avantage de ne pas alourdir le coût de votre voyage avec un budget péage !

  • Selon la saison à laquelle vous décidez d'entreprendre ce road trip en Irlande, vous risquez bien d'être quasiment seul sur la route (hors été, la haute-saison). Quelques voitures, quelques tracteurs et beaucoup de moutons, voilà l'essentiel du trafic. Vous voulez vous arrêter toutes les 5 minutes pour admirer le paysage ou prendre une photo ? Pas de problème. Vous ne risquez pas de gêner qui que ce soit !

  • Avec Google Maps ou Waze, aucune chance de se perdre en route ! Puisque tous les forfaits mobiles permettent une connexion internet en Europe, vous avez à portée de main tous les outils nécessaires pour faciliter votre road trip en Irlande. Notez que la couverture 4G est plutôt bonne. Et si vous préférez le contact d'une bonne vieille carte routière, partez avec une carte nationale de l'Irlande Michelin ou l'atlas relié Great Britain and Ireland 2018.

  • Attention :

    En Irlande, on roule à gauche ! En voilà un exercice périlleux. Il s'agit de contrer ses réflexes, durablement ancrés par des années de conduite à droite. Pas de panique ! Le pli se prend assez vite et la clef, c'est la concentration.
    N'hésitez pas à faire des pauses assez souvent, au début, pour ne pas vous fatiguer. Ce serait dommage d'avoir un accident en prenant un rond-point à contre-sens.
     
     road trip irlande blog irlande
     road trip irlande blog irlande
     road trip irlande blog irlande

    Quid des transports en commun pour visiter l'Irlande ?

    En Irlande, vous trouverez bus et trains, qui couvrent très bien le pays. Assez chers, les trains sont pratiques pour sortir des grandes villes et explorer les environs, mais les grandes distances sont coûteuses. Quant aux bus irlandais font un bon boulot et vous emmèneront dans toutes les grandes villes ou destinations intéressantes, à des prix tout à fait abordables.

    Oui, mais vous risquez bien de passer à côté de l'intérêt principal d'un road trip en Irlande: pouvoir aller partout. Disons et redisons-le, c'est à l'écart des grandes villes et destinations phares que vous trouverez des petits coins aussi secrets qu'enchanteurs. Vous n'avez pas le permis ? Soyez malin: partez avec quelqu'un qui l'a :) 

     

    Combien de temps pour un road trip en Irlande ?

    Comme pour chacun de vos voyages, c'est à vous de déterminer combien de temps vous prendrez pour ce road trip en Irlande. Il n'y a pas de modèle à suivre. Quelques jours, une semaine, un mois, 3 mois... Tant que ça ? Et oui. 

    Certes, il ne vous faudra pas plus de 3 heures pour traverser le pays dans sa largeur, de Dublin à Sligo, mais, si le pays n'est pas bien grand, sa richesse culturelle et son importante variété de paysages poussent le voyageur à en explorer chaque coin et recoin. Si vous êtes du genre à ne rien vouloir rater, un road trip d'un mois vous permet d'arpenter l'Irlande à votre aise. En prenant son temps, on profite d'autant plus.

    Astuce !

    Apprenez à reconnaître les panneaux intéressants.
    Panneaux à fond marron = points d'intérêt
    Panneaux à zigzags blanc = Wild Atlantic way
     
     road trip irlande blog irlande
     road trip irlande blog irlande
     road trip irlande blog irlande

    Quand partir en road trip en Irlande ?

    Le pays jouit d'un climat océanique. Ainsi, les températures restent fraîches, été comme hiver. Ce climat entraîne des changements météorologiques fréquents : la pluie peut arriver aussi vite qu'elle ne repart. Nuages, vent, pluie et soleil valsent à longueur de journée et forcent le voyageur à subir l'imprévisible. Des conditions à prendre en compte en préparant son sac !

    Par conséquent, il n'y a pas vraiment de période idéale pour se lancer en road trip en Irlande. En hiver, la neige peut pointer le bout de son nez mais il est rare qu'elle tienne au sol. Les températures varient entre 5 et 11°C et il peut faire assez frisquet si le vent s'en mêle. Ceci dit, rien d'insurmontable. En été, les températures maximales atteignent timidement les 20 °C et avoisinent généralement les 16 ~ 18 °C par beau temps. Vous l'aurez compris: en Irlande, la fraîcheur est de rigueur toute l'année

    La haute saison touristique court de juin à fin août. La période estivale attire de nombreux voyageurs en quête de fraîcheur et c'est là que les prix flambent. Pour ne pas subir la pression de la demande, réservez votre voyage très en avance ou choisissez une autre période. Par exemple, les mois de mai et septembre sont une bonne alternative à la haute saison. Gardez en mémoire que malgré toutes les estimations que vous pourrez trouver, la météo peut vous jouer de drôles de tours. 

     

    Dans mon sac à dos, je mets...

    Pour partir en Irlande, laissez vos robes et chemises d'été au placard. Même au cœur de la saison estivale, pantalons et vestes sont de rigueur. Et bien sûr, quelle que soit la saison, vous devrez emporter avec vous des vêtements de pluie:

    •  un imperméable coupe-vent est absolument indispensable;
    • des chaussures water-proof (et de randonnée, tant qu'à faire);
    • un parapluie ? Ouliez: celui-ci pliera au premier coup de vent.

    En hiver, des vêtements chauds vous seront indispensables en complément d'un équipement adapté à la pluie. Humidité et froid font rarement bon ménage. Combattez-les avec la très efficace technique des multi-couches (dite « de l'oignon », notre préférée). Pour cela, il vous faut :

  • des t-shirts manches longues, en sous-couche. Attention: les t-shirts en coton ont tendance à absorber la transpiration et à mettre longtemps à sécher. C'est le meilleur moyen d'avoir froid toute la journée ! Optez pour des matières synthétiques anti-transpirantes (type t-shirt de running) qui vous garderont au sec;
  • des leggings à porter sous vos pantalons, très utiles pour stopper le moindre courant d'air. Il existe des modèles pour homme comme pour femme à petit prix;
  • des chaussettes épaisses adaptées à vos chaussures;
  • le trio complémentaire écharpe-bonnet-gants;
  • des pulls et polaires pour parfaire l'efficacité du multi-couche.

  • En été, oubliez la technique de l'oignon mais restez attentif aux changements de températures. N'oubliez pas vos indispensables de pluie. Puisque le soleil peut pointer le bout de son nez et vous offrir quelques heures de douceur, visez un équipement de mi-saison:

    • des pantalons classiques et pourquoi pas quelques shorts;
    • des t-shirts manches longues et quelques manches courtes pour les jours de grand soleil;
    • des vestes et pulls plus légers.

     

     road trip irlande blog irlande
     road trip irlande blog irlande
     road trip irlande blog irlande
     road trip irlande blog irlande

    Arriver en Irlande

    Avant même de parler de road trip, il s'agit de poser un pied sur le territoire. Or, ce n'est pas un secret: l'Irlande est une île et pour l'atteindre, vous n'avez pas 15 choix possibles. 

     

  • En avion: il y en a pour toutes les bourses. Les compagnies aériennes lowcost comme Ryanair (compagnie irlandaise) proposent des vols à bas prix. Selon la période à laquelle vous voyagez, vous pouvez trouver des vols A/R à des prix plus qu'abordables. Le trajet dure en moyenne 1 heure 30. Pour trouver le vol au meilleur prix, Skyscanner est un outil d'une efficacité redoutable !

  • En ferry: elles s'appellent Irish Ferries, Brittany Ferries ou encore Stena Line et font cap sur l'Irlande par la voie des eaux. Ces compagnies font l'aller-retour entre la France, l'Irlande et le Royaume-Uni. L'intérêt principal: partez avec votre véhicule et ne subissez pas les contraintes matérielles de l'avion.
    Au départ de Roscoff ou Cherbourg, le ferry vous dépose à Cork, Dublin ou Rosslare pour le début de vos aventures irlandaises. S'ils sont très limités en hiver, les départs sont plus réguliers à partir du mois de mars et particulièrement nombreux en période estivale. Les prix varient en fonction de la demande, bien entendu, et l'aller-retour est loin d'être donné. Nombre de passagers, ville de départ et d'arrivée, réservation de cabine ou non, les tarifs dépendent de vos exigences à bord. Libre à vous de dormir sur le pont ou dans une cabine avec vue sur la mer: sachez simplement que la traversée court jusqu'au lendemain. Avis aux estomacs fragiles.

  •  
     road trip irlande blog irlande
     road trip irlande blog irlande

    Quel véhicule pour un road trip en Irlande ?

    Qui dit road trip, dit véhicule. La grande question est donc: vaut-il mieux venir avec votre propre véhicule ou en louer sur place ? Comment choisir votre véhicule ?

    Partir avec son propre véhicule

    Comme nous l'avons évoqué ci-dessus, le seul moyen de sillonner l'Irlande à bord de votre propre véhicule est d'emprunter le ferry. Le plus déterminant, dans ces cas-là, c'est bien sûr le prix. Nous vous invitons à faire une simulation de réservation sur le site de l'une des compagnies citées plus haut afin de vous rendre compte des dépenses que cela représente. Chacun y verra sa propre réalité: envisageable ou non, tout dépend de vos moyens. 

     

    Louer un véhicule en Irlande

    Dans le cas où vous seriez refroidi par les tarifs des traversées en ferry, la solution alternative est de louer un véhicule sur place. Van aménagé, camping-car ou voiture de tourisme classique, c'est selon vos goûts ! Sachez toutefois que, été comme hiver, il est très facile de rouler en Irlande: les aléas météorologiques ne devraient pas vous poser problème. Si vous comptez voyager dans le nord du pays en hiver, prévoyez des chaînes au cas où. Ce n'est pas la peine d'investir dans un Range Rover, même en plein hiver et par verglas, une Twingo fait parfaitement l'affaire.

    Pour louer un van et partir à l'aventure, faites votre choix parmi les nombreux sites de locations tels que Bunk Campers, Celtic Campervans, Lazy days ou encore Wicked Campers.

    Puisque les tarifs de location sont également variables, faites un calcul habile avant de prendre votre décision. Qui sait, embarquer votre propre véhicule sur un ferry vous reviendra peut-être moins cher que louer sur place ? N'hésitez pas à utiliser un comparateur de prix et à favoriser la flexibilité de vos dates de départ et d'arrivée. C'est ainsi qu'on fait les plus belles économies !

     

    Et l'essence ?

    On ne remarque pas de différence notable avec les prix français. Tout comme en France, restez attentif à votre jauge si vous comptez vous aventurer en terres un peu sauvages. Vous trouverez facilement une station service en ville mais elles se font plus rares en campagne. 

    Attention: si vous faites un crochet par l'Irlande du nord, qui appartient au Royaume-Uni: les prix à la pompe ne semblent pas varier, or, la monnaie elle, change. Ne vous faites pas avoir, la livre est plus forte que l'euro 1 £ = 1,12 € (conversion variable).

     

     road trip irlande blog irlande
     road trip irlande blog irlande
     road trip irlande blog irlande
     road trip irlande blog irlande

    Se loger en Irlande

    Si vous avez la chance de partir en van/camping-car, le logement ne sera pas un problème. Veillez à ne pas stationner où c'est interdit ou vous risquez d'être réveillé par des policiers en colère. Pour trouver un emplacement autorisé, une aire de stationnement ou un camping, nous vous conseillons d'utiliser l'application Park4Night , qui vous donnera un coup de main bien utile quand il s'agit trouver un coin pour dormir.

    Quant au logement, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses: AirBnb, bed and breakfast cossus, hôtels et guesthouses, couch-surfing... Vous trouverez facilement à vous loger en Irlande. Selon la saison, les établissements ne croulent pas sous les réservations.

    Prenez garde à Dublin: si vous avez prévu d'y passer quelques nuits, et selon vos dates, nous vous recommandons de réserver (très) en avance, pour éviter de payer très cher une nuit dans un établissement pas terrible (ça sent le vécu, non ?).

    Budget moyen d'un road trip en Irlande

    Chaque voyageur a son budget, ses habitudes de voyage, ses envies, ses exigences etc. Ce budget moyen se base sur notre expérience en Irlande et s'applique à nos habitudes de voyage. Il n'affirme en rien une vérité intangible. 

    • Une nuit en guesthouse : 15 ~ 20€
    • Une nuit en Airbnb : 30€ (pour 2 personnes)
    • Un repas complet au restaurant (plat + consommation) : 15 €
    • Une pinte de bière : 4 ~ 5€
    • Courses au supermarché (pour cuisiner un repas complet) : 5€
    • Un mois de location d'une voiture d'entrée de gamme : entre 500 et 600€ (+ conso essence variable)

     

     road trip irlande blog irlande
     road trip irlande blog irlande

    Une semaine en Irlande : notre voyage, notre itinéraire

    C'est motivés par l'idée de prendre un peu de vacances et d'aller voir des amis habitant en Irlande que nous avons décollé pour l'Île d'Émeraude. Premier point de chute : Sligo, où une amie résidait pour quelques mois. L'occasion idéale de découvrir, avec elle, une partie de l'Irlande que nous connaissions peu et nous en avons pris plein les yeux (nous vous invitons à lire l'article Randonnée à Sligo : Knocknarea pour comprendre pourquoi). On ne parle pas du Connemara, de Galway ou de la Wild Atlantic way, bien que nous l'ayons en partie empruntée : nous avons choisi de sortir des destinations habituelles et, pour cela, tracé un itinéraire plus large (trop large ?). Avec un crochet par l'Irlande du nord, tant qu'à faire ! Notre amie est très fan de Game of Thrones et nous en avons profité pour faire un détour par quelques lieux de tournage... Un article viendra sur le sujet.

    Nous sommes partis au mois de février. Nous avons pris l'avion au départ de Nantes, avec la compagnie Ryanair et avons payé 90€ par personne, supplément 2 bagages cabine et réservation de siège, A/R.

    C'est à l'aéroport de Dublin que nous avons pris un bus vers Sligo (20€). De là, nous sommes partis découvrir Achill Island et le comté de Mayo. Nous sommes revenus sur nos pas pour traverser la frontière jusqu'à Belfast et la péninsule d'Ards, pour redescendre le long de la côte jusqu'à Dulbin et les Wicklow mountains. Notre itinéraire a été planifié sur les bons conseils du Guide Évasion Irlande.

     
     

    Nous avons principalement logé dans des Airbnb, ce qui est idéal quand on peut partager le prix entre 3 personnes. Le second avantage, c'est bien sûr de pouvoir faire des courses et cuisiner. Les économies sont conséquentes et manger autre chose que de la cuisine de restaurant devient vite vital en Irlande. Friture, pommes de terres et encore friture, ça va 2 minutes.

    Nous n'avons pas eu à louer de véhicule et avons fait ce road trip à bord de la bonne vieille Twingo de notre amie, robuste et légère comme on en fait plus. Le manque de place mis à part (et finalement peu gênant, pour une semaine de voyage), nous n'avons rencontré aucun problème malgré les températures très basses et la neige par endroit. La météo a été assez clémente avec nous, en nous gratifiant d'une épaisse couche de neige le premier jour et finalement peu d'épisodes pluvieux le reste du séjour.

    Un voyage très agréable, car bien peu de monde sur les routes. L'avantage de voyager au mois de février, hors vacances scolaires. On croise toujours quelques touristes dans les coins connus, comme Dublin, mais bien peu, si l'on compare à la haute saison. Un vrai plaisir !

     

    Prêt à prendre la route ? Racontez-nous vos expériences de road trip en Irlande, il y a toujours une anecdote sympathique à raconter !

     

     

     

    Vous avez aimé notre article road-trip en Irlande ?

    Partagez-le !  C'est une façon simple de nous soutenir et (qui sait ?) d'entraîner vos amis vers une nouvelle aventure.

     
     
     

     
     

     

    Envie d'en voir plus sur l'Irlande ? Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

    1 abonnement = 1 coup de pouce !


    Publié par Freelensers le - Mis à jour

    Posté par Freelensers