À la découverte de Tansen (Palpa), l'âme du Népal

 

À la découverte de Tansen (Palpa), l'âme du Népal

 

Ville médiévale préservée, Tansen est une bouffée d'air frais dans votre voyage au Népal. Située entre Pokhara et Lumbini, peu de touristes y passent, la vie y est authentique et l'âme du Népal résonne dans les rues de la ville. Partez à la découverte de Tansen (Palpa) !

 

Pourquoi visiter Tansen ?

Visiter Tansen (aussi appelée Palpa), c'est s'immerger dans un Népal profondément vrai. Dès vos premiers pas en ville, vous pourrez goûter à la gentillesse des Népalais, ravis d'accueillir un visiteur étranger. Le charme de Tansen ne manquera pas de vous séduire: on y retrouve de nombreux bâtiments à l’architecture newar, le peuple ancestral du Népal. Caractérisé par des motifs en bois sculpté et des briques rouges, ce type d'architecture a été préservé à Tansen, contrairement à la vallée de Katmandou, où seuls les monuments historiques et les temples portent encore la marque du passé. 

Construite à flanc de montagne, la ville compte des rues si escarpées que les voitures ne peuvent y circuler. Pour sûr, la rue la plus raide au monde n'est pas en Nouvelle-Zélande mais à Tansen ! Atteindre la partie haute de la ville avec un sac sur le dos est une épreuve. L'avantage de cette topographie, c'est que les piétons peuvent circuler librement, en évitant motos et scooters. Libre place à la flânerie, loin des klaxons incessants, comme à Pokhara ou Katmandou. 

En faisant une étape à Tansen dans votre itinéraire au Népal, vous prendrez un peu de distance avec le traitement des touristes (fatigant, à la longue) que l'on retrouve ailleurs au Népal. Ce n'est pas à Tansen que vous trouverez les mêmes magasins pour touristes, les agences de trek, les tuk-tuk insistants. Les commerces sont bien plus traditionnels et restent de l'ordre de l'utile aux habitants. Si vous souhaitez acheter du tissu ou l'un de ses chapeaux portés par la plupart des hommes d'un certain âge, c'est à Tansen que vous trouverez votre bonheur. 

Une journée suffit à parcourir Tansen de long en large. La ville n'est pas bien grande et vous pourrez prendre tout votre temps pour vous y perdre. Vous pouvez toutefois y rester plus longtemps si vous souhaitez faire des randonnées ou partir en trek. les circuits, à la journée ou sur plusieurs jours, ne manquent pas et la région est si belle qu'il serait dommage de s'en priver.

 

 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal

Atteindre Tansen (Palpa)

Le moyen le plus facile pour visiter le Népal étant de prendre le bus, rendez vous à la gare routière la plus proche. Au départ de Pokhara, prenez le bus qui va jusqu'à Lumbini en passant par Tansen via la Siddhartha Highway, une route de montagne suspendue entre ravins vertigineux et versants escarpés qui vous coupera le souffle. Décrite comme la plus belle route du Népal, il est indispensable de l'emprunter si vous voyagez à moto. Toutefois, faites toujours très attention aux conditions climatiques: s'il a beaucoup plu, des glissements de terrain peuvent vous mener à la catastrophe. 

Il va sans dire que la route est impressionnante, sinueuse (vous avez le mal des transports ?) et qu'une confiance aveugle en votre chauffeur de bus est nécessaire pour digérer le trajet. La récompense est au rendez-vous et il vous suffit de regarder par la fenêtre pour oublier ces désagréments: les paysages sont incroyables. Forêts luxuriantes, rizières, reliefs escarpés, hameaux éparpillés... Vous découvrez un coin du Népal sauvage où l'Homme vit retiré et sobrement. 

Le bus ne vous mène pas jusqu'à Tansen même mais vous dépose à un carrefour, en contre-bas de la ville. Là, prenez un taxi pour atteindre le centre-ville en 15 minutes ou montez à pied. À vous de voir !

 

 tansen nepal palpa blog nepal

Que faire à Tansen ?

Avant de vous lancer à la découverte de la ville, rendez-vous au bureau de GETUP, le Tourist Information Service Center. Vous ne trouverez pas meilleur service dans toute la ville (peut-être même dans tout le pays). Au comptoir, Man Mohan, un homme âgé qui parle un excellent anglais saura vous renseigner et vous mettre à l'aise avec beaucoup d'humour. Il vous fournira une carte de la ville et vous indiquera les endroits à voir. C'est également auprès de lui que vous trouverez à vous loger facilement, mais nous y reviendrons plus bas.

Visiter Tansen n'a définitivement rien à voir avec visiter Katmandou. Dans votre déambulation, vous découvrirez de petites rues bordées de commerces, d'autres plus résidentielles, mais que de belles trouvailles. Alors, libre à vous de suivre un itinéraire tracé ou de vous laisser porter par les rues de Tansen. Vous croiserez bien peu de touristes mais ceux-là seront ravis de partager leur expérience avec vous, de vous conseiller des spots et d'échanger sur le Népal plus généralement. Des rencontres bien sympathiques au détour d'une ruelle, difficilement envisageables dans le grand tourbillon qu'est Katmandou. 

 

 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal

 

Sur Nanglo West, vous trouverez le Sitalpati, ce pavillon blanc où se retrouvent les habitants de Tansen pour discuter. Carrefour stratégique, vous y trouverez de nombreux petits commerces et un grand portail, dit mull dhoka (ou baggi mul dhoka) qui mène à Durbar Square, le quartier administratif de la ville. 

C'est également sur la place publique que vous pourrez déguster une délicieuse brioche fourrée achetée à la boulangerie ou manger un excellent repas au joli restaurant qui porte pareillement le nom de Nanglo West. Un peu huppé, il est toutefois très accessible. La cuisine y est délicieuse et vous pourrez manger en terrasse ou à l'intérieur du bâtiment de style newar, au-dessus de la boulangerie. Plafond bas, décors sculptés en bois noir, tables basses et coussins, vous voilà dans un vrai décor népalais. De l'étage, vous pouvez observer vivre les Népalais et constater ô combien leurs habitudes de vie en communauté sont différentes des nôtres. 

 

 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal

 

Autour de Taksar, à l'ouest, faites un tour vers la statue de Ganesh et le Maha Chaitya avant d'atteindre la Karuwa Factory, cette fabrique de jarre en cuivre traditionnelle, appelée karuwa en nepali, la spécialité de Tansen. Vous pouvez visiter librement l'endroit, par ailleurs. Admirez les maisons colorées et appréciez le calme. Agréable, non ?

 

 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal

 

À l'est de la ville, vous trouverez le temple Amar Narayan, dédié à la divinité Vishnu. À l'entrée se trouve le temple Mahadev, plus petit, qui introduit le visiteur dans l'enceinte. Vous noterez les bassins qui servaient de lavoirs. Le temple Amar Narayan est un superbe édifice surmonté d'un toit en pagode. Prêtez attention aux ornements sculptés dans le bois: détails fins, têtes d'animaux et scènes érotiques se mélangent. Le soir, vous verrez des Népalais brûler de petites lampes autour du temple. 

Si vous trouvez un Népalais qui parle anglais, n’hésitez pas à lui demander de vous expliquer - même vaguement - l'histoire du temple. Dans notre cas, c'est un enfant d'une dizaine d'années qui nous a pris la main et nous a fait faire le tour de la structure. Il parlait un anglais étonnamment bon (bien qu'il ne soit pas à l'école en pleine journée) et, pour l'anecdote, n'avait jamais vu de grains de beauté ! 

Nous le répétons souvent, c'est à Tansen que nous avons mangé les meilleurs momo de notre voyage au Népal. Difficile de retrouver le nom de la gargote, mais c'était dans la petite rue qui part du Mahadev. Si vous retrouvez l'endroit, une espèce de bar où l'on s’assoit dans une cour intérieure, vous savez ce qu'il vous reste à commander.

 

 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal
  Notre petit guide

Notre petit guide

En centre-ville, vous trouverez des banques et un bureau de poste. En descendant plus bas encore, vous reviendrez là où le taxi vous aura déposé à l'arrivée. Le quartier, appelé Silkhan, est un lieu de passage bruyant la journée. C'est de là que partent les bus pour sortir de Tansen et c'est là que vous trouverez un bus pour poursuivre votre voyage au Népal. Consultez la personne dans la petite hutte pour vous renseigner ou demandez les informations au bureau de GETUP si vous ne parvenez pas à vous faire comprendre. 

 

 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal

 

Après avoir exploré la ville de long en large, réservez-vous, en fin d'après-midi, un peu de temps pour faire une balade sur Shrinagar Hill. Pour cela, il vous suffit de suivre le plan et les sentiers, plus ou moins bien tracés, jusqu'à la statue de Bouddha, tout à l'est. La balade est très facile et pas bien longue, idéale pour finir la journée. En haut, une jolie vue vous attend à condition que le ciel soit dégagé. Arpentez la colline en passant par la statue d'Hanuman, le dieu singe, jusqu'au point de vue, non loin de la statue de Bouddha. Profitez de la vue et empruntez le chemin en sens inverse jusqu'à la View Tower. Là, vous pouvez payer pour y monter ou profiter de la vue d'en bas.

Continuez votre chemin jusqu'au point de vue opposé au premier, si vous avez le temps, ou redescendez sur la ville en suivant les sentiers, la statue de Ganesh en ligne de mire. Vous pourrez retrouver le bureau de GETUP en arrivant par le nord où vous croiserez une magnifique mosquée et des résidences plus huppées. 

 

 tansen nepal palpa blog nepal
Une journée supplémentaire à Tansen ?
Faites un aller-retour à Ranighat Durbar. Ce palais abandonné, à environ de 4 heures de marche de Tansen, est une petite merveille. La randonnée n'est pas très difficile à l'aller (en descente) mais le retour est un plus sportif. Prévoyez de partir tôt pour revenir tôt et renseignez-vous auprès de GETUP pour y aller.
 tansen nepal palpa blog nepal

Où dormir à Tansen ?

 tansen nepal palpa blog nepal

Rien de plus simple. Allez au bureau de GETUP, discutez avec Man Mohan et vous serez logé à un prix ridicule dans son auberge, le City View Homestay, ou chez l'habitant. Ne cherchez pas plus loin, c'est le mieux que vous pourrez trouver. Si vos finances vous permettent de taper dans le haut de gamme, vous trouverez sur Booking.com ou Hostelworld un ou deux bel hôtel pour vous loger. Mais honnêtement, nous avons connu quelque expérience déplaisante en arrivant à Tansen, à la recherche d'un hôtel où séjourner, et la solution de la chambre de Man Mohan est de loin la meilleure. Pour la petite histoire, voici notre expérience: 

Après 5 heures de route sur la Siddhartha Highway, nous étions à la recherche d'un hôtel où loger pendant nos 2 deux nuits à Tansen. Habitués à utiliser Booking.com, c'est naturellement vers l'application que nous nous sommes tournés pour trouver un logement. Nous avons commencé par visiter l'hôtel Indreni, qui donne directement sur Silkhan. En plus d'être extrêmement mal isolées, les chambres étaient minuscules, vieillottes et très sales. 

Après de longues recherches et quelques coups de téléphones (tous les hôtels de Tansen étaient complets, faut croire), nous nous sommes rabattus sur l'hôtel Ranimahal, un peu excentré, à environ 15 minutes de taxi. Une si mauvaise idée. Un bâtiment vieux, de la saleté jusque dans les couloirs où des moutons de poussière dansent parmi les insectes morts, des tâches sur les murs des chambres, pas d'eau chaude, la tuyauterie qui fuit, pas de matelas sur les lits, une cuisine exécrable et, cerise sur le gâteau, aucun client à part nous.

Une ambiance de coupe-gorge dans un isolement total, on est bien loin du confort qu'inspiraient les photos sur Booking.com. Après avoir changé de chambre deux fois (toujours pas d'eau chaude), nous avons été surclassés et placés dans la chambre « luxe », qui, elle, nous a permis de prendre une douche correctement. Il y avait même un matelas ! Soyons honnête, nous avons tout de même trouvé un point positif: la vue panoramique depuis le balcon de l'hôtel. 

Après nous être délestés de 1400 NPR, nous avons quitté ce charmant « hôtel » le plus tôt possible et rejoint le bureau de Man Mohan pour changer radicalement d'ambiance

Il ne restait plus de place dans l'auberge quand nous sommes arrivés mais il nous a trouvé une chambre toute mignonne dans la maison d'en face, appartenant à une vieille dame. Deux chambres étaient en location, à l'étage de sa propre maison, d'architecture newar traditionnelle. La propriétaire ne parlait pas un mot d'anglais (et nous pas un mot de népalais) mais elle était ravie de discuter avec nous et de nous faire découvrir sa vie. Elle nous a fièrement montré sa cuisine, au dernier étage, un vaste bazar de pots, d'épices, de casseroles où planait une odeur délicieuse de galette à la pomme de terre.

Certes, on peut trouver le confort de la maison rustique. À l'étage, les toilettes sont dans une bicoque construite de bric et de broc à même la tôle du toit, la propreté de salle de bain au rendez-de-chaussée est limite mais le charme des chambres est un vrai plaisir. Elles ferment toutes à clefs, sont confortables, spacieuses et on y respire quelque chose d'authentique. Le soir, on peut s'asseoir sur le toit et écouter le calme de la vie nocturne de Tansen en regardant les étoiles. Autre chose que le Ranimahal !

 

 tansen nepal palpa blog nepal
 tansen nepal palpa blog nepal

 

De Tansen, nous avons ramené des souvenirs particuliers et une ambiance unique. Bien que notre séjour sur place ait plutôt mal commencé, cette étape a été une très belle surprise et l'envie d'y retourner est déjà là. Si, comme nous, vous appréciez le calme et la tranquillité d'un endroit, vous allez adorer Tansen.

Êtes-vous allé à Tansen lors de votre voyage au Népal ? Pensez-vous y passer ? On attend vos réactions.

 

 

 

Vous avez aimé notre article sur Tansen au Népal ?

Partagez-le !  C'est une façon simple de nous soutenir et (qui sait ?) d'entraîner vos amis vers une nouvelle aventure.

 
 
 

 
 

 

Envie d'en voir plus sur Tansen, Palpa ? Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

1 abonnement = 1 coup de pouce !


Publié par Freelensers le - Mis à jour

Posté par Freelensers