Visiter Prague en 3 jours : que voir, que faire ?

Visiter Prague en 3 jours : que voir, que faire ?

C'est l'une des villes européennes les plus visitées et, il faut l'avouer, la capitale de la République Tchèque sait s'y prendre pour envoûter les visiteurs. Culture, histoire, ambiance et architecture atypique, la ville aux 1000 visages a bien des tours dans son sac. Que faire et que voir pour visiter Prague en 3 jours ? 


Visiter Prague, introduction

On la dit romantique, animée, ville aux 100 clochers. Elle a été le terreau fertile pour de grands artistes tels que Milan Kundera, Franz Kafka, Alfons Mucha ou Milos Forman. Elle a traversé les siècles, s'est développée et agrandie, a été témoin de la longue persécution du peuple juif, s'est vue épargnée par la folie destructrice des guerres mondiales pour nous arriver telle qu'elle est aujourd'hui. Intacte et chargée.

Prague s'apprécie à son rythme. Bercé par le va-et-vient du tram ou le carillon de l'horloge astronomique, chacun trouve en Prague ce qu'il est venu y chercher. 3 jours, 5 jours, une semaine : la capitale a le pouvoir de nourrir les âmes curieuses aussi longtemps qu'il le faudra. Prenez le temps de l'apprécier et profitez de ces 3 jours à fond : Prague vous ouvre ses bras !

Des euros à la couronne tchèque : changer son argent

Bien que la République Tchèque fasse partie de l'Union Européenne, elle se trouve en-dehors de la zone euro. Sa monnaie est la couronne tchèque (czk) : 1€ = ~ 25 czk (taux variable).

Dès votre arrivée, faites du change dans une banque ou un bureau réglementaire. Attention aux taux de change trop élevés mais également trop bas : il y a forcément anguille sous roche ! Faites votre propre estimation en ligne avant de partir afin d'avoir une idée assez précise du change final. La commission doit rester raisonnable. 

Vous pourrez aisément retirer du liquide dans tous les distributeurs de la ville. Avant de partir, renseignez-vous sur les commissions appliquées par votre banque à chaque retrait bancaire et n'hésitez pas à retirer une grosse somme d'un coup afin de minimiser le poids de ces taux de change. 

Aujourd'hui, on peut également régler la plupart de ses dépenses par carte bancaire sans avoir besoin de retirer du liquide. Un pourcentage de change s'appliquera à chacun de vos paiements, variable en fonction de votre propre banque. À vous de définir le moyen de paiement qui vous semble le plus rentable.

Bon Plan
La Prague Card (city card) vous permet de profiter d'une visite guidée en français de la ville et ainsi, d'aller voir les sites incontournables de Prague gratuitement. La carte inclus également une balade en bateau sur la rivière Vltava. Elle permet aussi d'éviter les files d'attente (coupe file) pour les lieux très touristiques. À vous de decider si l'invesstissement (58€/2jours - 68€/3jours) vaut le coup pour votre week end.

Comment aller à Prague ?

À l'heure actuelle, il est très facile de partir dans un pays étranger même le temps d'un weekend. On trouve beaucoup d'offres intéressantes à tous les prix.

Pour partir à Prague lors d'un long week-end, le plus simple est encore de prendre l'avion. C'est le moyen de transport le plus rapide et souvent le moins coûteux. Quand le temps est compté, c'est LA solution à choisir. Les prix sont variables et nous vous conseillons de consulter un comparateur de prix comme Skyscanner, fiable et efficace c'est notre outil préféré pour trouver des billets d'avion.

Il existe des bus qui circulent entre la France et toute l'Europe. Eurolines par exemple propose des allers-retours à des prix avantageux. Si votre emploi du temps vous le permet, c'est une solution qui peut être moins coûteuse que l'avion (mais pas toujours !). Les temps de trajet sont assez longs et vous aurez à subir les changements aux correspondances.

Pensez également aux trains ! Avec les pass Interrail, toute l'Europe est à portée de main. Faites une simulation de trajet pour trouver votre solution idéale.

coup de coeur parc a prague
tramway a prague
hors des sentiers battus

Se déplacer pour visiter Prague

Très animée de jour comme de nuit, Prague est une ville idéale pour se balader. La marche à pied est donc de rigueur pour visiter la ville, mais si chaque quartier concentre une foison de choses à voir, vous aurez certainement besoin de vous déplacer sur de plus longues distances. Pour visiter Prague, vous avez le choix entre :

  • le tramway, un moyen pittoresque de vous déplacer et de visiter la ville. Il fonctionne tous les jours de 4 heures 30 à minuit (des trams de nuit fonctionnent également). Le tram est un bon moyen de découvrir les environs et de sauter de quartier en quartier sans s'épuiser.
  • le métro, très utile pour les longues distances. L'une des lignes permet de rejoindre le centre ville de Prague depuis l'aéroport, c'est bon à savoir si vous prenez l'avion.. Le métro fonctionne tous les jours de 5 heures à minuit.

  • le bus, qui reste un moyen pratique de se déplacer, particulièrement si les trams sont pris d'assaut. Le parcours des bus est assez similaire aux lignes de trams. De même, les bus de jour cessent de fonctionner à minuit pour laisser la place à deux lignes affrétées au service de nuit

  • le vélo, à louer à prix raisonnables. Si la météo est bonne, vous prendrez plaisir à flâner de spots en spots. Les sites tels que Praha Bike proposent des locations à la durée mais également des tours en groupes ! Château, rivière, parcs et même beer gardens : laissez-vous guider !


Chaque titre de transport en commun est valide pendant 90 minutes après compostage et utilisable dans tous les types de transport en commun cités ci-dessus ainsi que dans le funiculaire qui relie Prague à la colline de Petrin, lieu pittoresque où se mêlent innovation et nature.

Tarifs des titres de transport en commun à Prague

Ticket simple valable 30 minutes :
24 czk par adultes, 12 czk par enfants (de 10 à 15 ans)

Ticket simple valable 90 minutes :
32 czk par adultes, 16 czk par enfants (de 10 à 15 ans)

Il existe également des tickets à tarifs préférentiels, à acheter en guichet. Ils durent de 24 heures à 3 jours :
110 czk par adultes, 55 czk par enfants (de 10 à 15 ans) ou 310 czk

 
tramway dans le centre ville de prague

Se loger pour 3 jours à Prague

Comme bien souvent dans les grandes villes, vous trouverez tous types d’hébergements et à tous prix : hôtels de tous standards, auberges de jeunesse, appart'hotel, AirBnb ou encore campings. Ceci dit, Prague est une ville qui attirent des foules de touristes et les prix peuvent flamber assez vite en haute période touristique. À vous d'être prévoyant : il est sage de réserver une chambre ou de louer un appartement suffisamment tôt. 

Réputée festive, Prague est une ville qui attire backpackers et autres baroudeurs fougueux. Située en Europe centrale, au carrefour entre l'ouest et l'est, c'est l'endroit idéal pour rencontrer du monde. Voyageur(se) solo, vous trouverez facilement des camarades pour partager ce chouette week-end à Prague. Si vous êtes en quête de tranquillité, préférez un établissement de standing plutôt qu'une auberge de jeunesse. Les nuits y sont plutôt courtes et bruyantes ! 

Pour vous loger à Prague, pensez bon plan : voyage-privé.com propose des séjours à prix tirés dans des établissements haut de gamme. Guettez les bonnes affaires, vous pourriez bien vous offrir une chambre en hôtel de luxe pour un prix très avantageux. Le site propose des séjours jusqu'à -80% du tarif réel ! À la recherche de confort et de belle prestation, osez le haut de gamme et profitez de ces 3 jours à Prague pour vous faire chouchouter.

 

vignes dans la banlieue de Prague

Visiter Prague en 3 jours : que faire ? Que voir ?

Entre les (très) nombreux parcs, coteaux et jardins, les styles architecturaux se mélangent. On observe nettement l'empreinte de l'histoire sur la capitale tchèque : gothique, art nouveau, communiste ou encore moderne, le melting-pot de styles font de Prague une ville unique en son genre. Difficile de ne pas se laisser charmer.

Oui, 3 jours, ça fait court pour visiter Prague. Si la ville est assez riche pour y passer des mois sans se lasser, il va bien falloir faire des choix. Dans cet article, nous vous proposons un programme riche, dans lequel vous êtes libre de piocher. Si pour certains apprécier la découverte d'une passe par visiter les musées, d'autres préfèrent flâner dans les rues, d'autres encore aiment mêler les deux.  Bien sûr, la météo entre en jeu dans cette équation et vous serez heureux de savoir qu'on peut visiter Prague en 3 jours malgré la pluie : il y a moult activités en intérieur qui permettent d'apprécier son séjour au sec. 

À chacun son rythme et ses envies, partons en weekend à Prague à la découverte de cette belle capitale européenne !

Arpenter la vieille ville de Prague

Entrons dans le vif du sujet et commençons par le vieux quartier de Prague : la Vieille ville (Staré Mesto en tchèque). Le centre historique de Prague, classé patrimoine mondial de l’UNESCO est un lieu de visite incontournable et un passage essentiel pour visiter Prague. Selon la période de l'année où vous vous y rendez, l'animation sera au rendez-vous. Ces premiers pas au cœur de Prague vous offrent déjà un aperçu percutant du mélange des styles architecturaux de la capitale. Laissez-vous enivrer par les rues pavées, les nombreuses façades autour de vous et n'en perdez pas une miette. 

C'est sur la grande place de la Vieille ville que se trouvent l'hôtel de ville et la célèbre horloge astronomique de Prague. Ce chef d'oeuvre du XVe siècle est l'un des symboles de la ville. Les visiteurs se pressent à chaque heure au pied du vieux bâtiment pour voir entrer en branle les statues des 12 apôtres. L’église Notre-Dame du Tyn surveille les promeneurs du centre historique du haut de ses clochers de 80 mètres. 

architecture des bâtiments du centre ville
église notre-dame de tyn
place de la vielle ville
Notre Dame de Týn à Prague
Notre Dame de Týn la nuit
centre ville de Prague la nuit
Horloge astronomique de Prague

 

Remarquez la maison « U Minuty », très reconnaissable à sa façade architecturale, de style renaissance. À vous de flâner autour de la place et à en sortir au gré de vos envies. Pour info, l'office du tourisme se trouve sur la place : faites-y un tour !

Non loin de là se trouve la Maison Municipale, un petit bijou de l'art nouveau. Très prisée, la visite guidée des intérieurs se réserve quelques temps au-préalable. Ceci dit, la bâtisse en elle-même est admirable de l'extérieur. Si vous êtes féru(e) d'art nouveau, foncez au musée Mucha. Les œuvres de la main du maître vous y attendent et l'entrée ne coûte que 240 czk (plein tarif). C'est l'un des plus beaux musées d'art de Prague.

musée Mucha

 

En matière de musée dans les environs, le musée du communisme saura ravir les amateurs d'histoire récente. L'entrée coûte 290 czk (plein tarif).

Non loin de là, le quartier de Vinohrady abrite le musée national (le plus grand musée de République tchèque) situé en haut de la place Venceslas. L'entrée plein tarif coûte 250 czk.

Parce que visiter Prague c'est surtout se plonger dans l'histoire de la ville et de la République Tchèque, dirigez-vous vers le quartier Josefov, l'ancien ghetto juif de la ville. Aujourd'hui, le superbe quartier juif de Prague et son architecture est à l'image de la capitale toute entière. Vous passerez de façades richement décorées en belles synagogues et cimetière juif. Une plongée étonnante dans une histoire lointaine, un passé presque effacé pourtant profondément ancré dans les mémoires.

Avant de traverser la rivière Vlatva par le fameux pont Charles, faites un arrêt au Clementinum. Cet immense bâtiment fut l'une des plus grandes universités d'Europe. Construite par les Jésuites et achevée au XVIIIème siècle, elle abrite notamment une sublime bibliothèque baroque et une tour astronomique où il est possible de monter pour apprécier la vue imprenable sur la ville. Les visites sont guidées et coûtent 300 ckz par personne (plein tarif). 

 

Découvrez Mala Strana

Traversez ensuite le fleuve Vltava par le fameux pont Charles, l’un des lieux touristiques les plus prisés de Prague, pour rejoindre le quartier de Mala Strana. Rien que la traversée de ce pont (à pied ou à vélo, pour en profiter jusqu'au bout) est une aventure romantique ! Certes, il vous faudra slalomer au-travers d’une horde de touristes pour arriver de l’autre côté, mais ça vaut le coup rien que pour la vue magnifique et les belles photos.

De nombreux artistes de rue font démonstration de leur talent pour amuser les passants et gagner trois sous. C'est donc à la douce mélodie d'un violon, accompagnée des à-coups rêches du crayon sur le papier d'un portraitiste inspiré et du clapotis des chaussures de bois des marionnettes dégingandées que vous traverserez le pont Charles, jusqu'à rejoindre la rive opposée et le château de Prague. Tout une aventure, vous dit-on.

 

Pont Charles à Prague
Château de Prague
touristes sur le Pont Charles
Statues du Pont Charles

 

À la droite du pont, à 200 mètres de là, vous trouverez le musée Franz Kafka. Difficile de passer 3 jours à Prague, où le nom de Kafka revient si souvent, sans faire un détour par le musée. En fonction du temps qu'il vous reste (et de l'intérêt que vous portez à l'auteur), ce sont 200 ckz bien dépensés. 

Anecdote rigolote : la rue la plus étroite de Prague se trouve non loin de là. 

Besoin de faire un pause ? Passez par l'île de Kampa. Entre sculptures ultra-modernes et anciennes bâtisses élégantes, vous y trouverez des étendues de verdures fort adaptées à la détente. Sur votre chemin, vous trouverez le mur John Lennon : couvert de graffitis, de portraits du chanteur et de messages de paix, le mur fut un support de libre-expression pour la jeunesse praguoise à l'époque du communisme et reste un symbole de liberté fort. Le lieu est prisé des visiteurs de passage, qui n'hésitent pas à ajouter un petit mot de leur cru. 

 

graffiti sur le mur john lennon à prague

 

La prolongation du pont Charles, la rue Mostecka, est un haut lieu du tourisme à Prague. À vous de vous frayer un chemin tout en admirant, comme partout dans la ville, les jolies façades des bâtiments qui longent la rue. Elle vous mènera jusqu'à l'église Saint Nicolas, l'une des plus prisées de la ville et on comprend pourquoi.

Plus loin, vous tomberez sur la rue Nerudova, où s'enchaînent palais et superbes demeures. Chaque bâtiment regorge de détails intéressants pour les férus d'architectures que vous êtes et les yeux curieux trouveront leur bonheur. Vous l'aurez compris : visiter Prague, c'est déambuler au milieu d'un décor de cinéma. Un vrai plaisir !

 

rue Nerudova
vue sur la ville
eglise Saint-Nicolas de Mala Strana de nuit
Église Saint-Nicolas de Malá Strana

Hradcany, le château et ses environs

Pour votre 2ème journée à Prague, nos vous recommandons de réserver autant de temps que possible à la visite du quartier de Hradcany.

Le quartier Hradcany et son château royal achèveront en beauté votre week-end à Prague. Le ticket d'entrée du château vous donne accès à un circuit bien pratique et fort pittoresque pour la modique somme de 350 czk (13,5€) : l'exposition sur l'histoire du château, la basilique Saint-Georges, la ruelle d'or et la tour Dalibor (très prisées par le visiteurs et on les comprend), les petites ruelles adjacentes, la Tour Poudrière, le Palais Rosenberg, la cathédrale Saint Guy, Saint-Venceslas et Saint-Adalbert. Voilà de quoi vous occuper un moment. 

Les billets sont valables 2 jours, ainsi vous pouvez morceler vos visites et ajuster selon le temps imparti. La ruelle d'or attire les visiteurs en nombre.

château royal prague
Basilique Saint-Georges de Prague
architecture extérieur

 

Cette tour, qui se détache constamment de l'horizon, vous interroge ? On la voit de loin et fait désormais partie intégrante du paysage de la ville de Prague. La tour de Zizkov, construite au début des années 1990 pendant le communisme, sert aujourd'hui d'antenne satellitaire. Si certains la trouvent disgracieuse dans le décor authentique de la belle ville de Prague, d'autres lui confèrent un certain charme.

En déboursant 250 czk, il est possible de monter jusqu'à l'observatoire pour admirer la vue sur Prague. Vous y trouverez également un café et un restaurant. Ce qu'on a oublié de préciser c'est qu'en vous approchant de la tour, vous discernerez des sculptures de petits êtres - supposément des bébés - rampant le long des piliers. Glauque ? Un peu.

 

Vue sur la ville de Prague en République Tchèque

Trouver un restaurant à Prague

La cuisine tchèque n'est pas réputée pour faire dans la gastronomie fine et délicate. Les plats sont certes délicieux mais très copieux. Avis aux petits appétits : ça cale ! Parmi les plats typiques, on trouve goulasch, rôti de bœuf aux quenelles, saucisses, fromage frit ou encore galettes de pomme de terres. Ça donne envie, non ? Prévoyez tout de même une bonne pause digestive avant de poursuivre votre voyage à Prague.

Notons également que la viande est au cœur de la cuisine tchèque et vous en trouverez dans la plupart des plats. À défaut de vous rabattre sur les quelques plats sans viande en restaurant traditionnel, sachez qu'il existe quelques restaurants végétariens en ville.

 

Quelques bonnes adresses pour bien manger : 

Le Potrefena Husa, jusque à côté de la brasserie Staropramen histoire de mêler l'utile à l'agréable (non loin de la Vieille Ville)

Le BarBar, dont la carte affiche pas mal de plats végétariens (Mala Strana)

U Parlamentu (Vieille Ville)

 U Rudolfina, ambiance authentique et prix abordables (Vieille Ville) 

Kampa Park, une cuisine gastro et fine pour se faire plaisir au bord de l'eau (l’île Kampa)

Pour caler une petite faim ou faire une pause, installez-vous dans l'un des nombreux cafés de la ville. Vous pourriez bien faire un bond dans le passé et siroter votre café dans un décor du temps jadis. Cela fait partie du charme de cette magnifique ville de Prague !

 

Sortir à Prague

À Prague, on boit de la bière. N'en déplaise aux réfractaires du houblon, la pinte partie de la culture culinaire locale. On trouve même un musée de la bière, c'est pour dire. Elle ne coûte bien souvent qu'un euro (voire moins) et accompagnera avec brio un repas bon marché dans l'un des très nombreux restaurants de la ville.

Rassurez-vous, si vous n'aimez pas les bières tchèques, vous trouverez toujours autre chose à consommer.

 

Quelques bonnes adresses pour passer une bonne soirée à Prague : 

passer une soirée joyeuse dans une chouette ambiance, ça se passe au U fleku

prendre un repas chic dans le Ginger & Fred, le restaurant de la Maison qui danse (Tancici dum)

commencer la soirée au café club Propaganda

faire la fête dans une atmoshpère steampunk éléctrisante, rendez-vous au Cross Club

Sachez qu’il est possible de se promener à toute heure à Prague. Les rues sont animées jusque tard dans la nuit, ce qui vous permet d'admirer les reflets des lumières de la ville dans la Vlatva en toute sécurité. 

 

Prague, on la visiterait bien en toute saison. Les couleurs de la capitale changent au gré des feuilles des arbres mais l'énergie qu'elle dégage semble intarissable. Le printemps et particulièrement l'été restent les saison les plus prisées pour visiter la ville et l'affluence touristique en est décuplée. L’hiver est un moment idéal pour profiter des marchés de noël. Ceci dit, ne négligez pas les atouts de l'automne, où températures douces et couleurs chaudes s'unissent en une combinaison agréable pour visiter Prague. Selon nous, c'est le moment idéal pour découvrir la capitale tchèque. 

Ces 3 jours passés à visiter Prague suffiront à implanter en vous une idée fixe : y retourner pour en voir plus. Lors d'un prochain séjour à Prague, élargissez votre périmètre de visite. Les alentours de Prague, de la région historique de la Bohème (Karlovy Vary) et de la République Tchèque toute entière méritent bien qu'on y fasse un tour.

 

Informations supplémentaires : 

Portail officiel du tourisme à Prague

 

 

 

Vous avez aimé notre article sur Prague ?

Partagez-le !  C'est une façon simple de nous soutenir et (qui sait ?) d'entraîner vos amis vers une nouvelle aventure.

 
 
 

 
 

 

Envie d'en voir plus sur Prague ? Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

1 abonnement = 1 coup de pouce !