Train et métro à Tokyo, guide facile

Train et métro à Tokyo : le petit guide facile

 

Vous décollez bientôt pour le Japon et avez prévu de passer une semaine à Tokyo ? Super ! Mais au fait, comment se déplacer à Tokyo, mégalopole tentaculaire ? En train et en métro, c'est facile et on vous explique tout.

 

Au pays du train, c'est naturellement vers ce moyen de transport qu'on se tourne pour visiter Tokyo. La ville est particulièrement bien desservie et vous trouverez toujours une bouche de métro ou une gare à proximité. Evidemment, quand il s'agit de Tokyo tout est gargantuesque et vous risquez de ressentir un léger frisson en posant vos yeux sur un plan de métro. C'est normal. Posons les choses clairement, point par point, ça va bien se passer.

 

Se déplacer en train à Tokyo

Le train vous permet de vous déplacer facilement à Tokyo mais également de vous rendre au-delà des arrondissements principaux de la capitale. Il dessert une large zone autour du centre de la ville, à la manière des RER à Paris ou carrément des TER. Il fait notamment la liaison avec les aéroports de Narita et Haneda. Il existe plusieurs compagnies ferroviaires mais celle qui vous intéressera le plus, c'est la JR, la Japan Railways.

Si ce nom vous est familier, c'est que vous n'êtes pas sans savoir qu'en tant que touriste étranger, vous pouvez acquérir un pass qui vous donne un accès libre sur les lignes de train éligibles. Le bien nommé Japan Rail Pass est un indispensable à tout voyageur au Japon. Tout détenteur du pass pourra donc voyager de manière illimitée sur les lignes de train JR à Tokyo.

Attention, cette offre ne s'applique que sur les lignes de train. Pour prendre le métro, il faudra payer comme tout le monde.

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

Prendre le métro à Tokyo

Pour vous déplacer à Tokyo, le métro sera votre meilleur allié. Vous trouverez toujours une ligne non loin et vous pourrez aller absolument où vous voulez. Si vous avez l'habitude de prendre le métro en France ou ailleurs, vous n'aurez pas de difficulté à l'emprunter.

Il y a tout de même quelques subtilités qu'il est bon de connaître avant de se lancer à corps perdu dans la première station que l'on trouve. On dirait que les choses se compliquent, mais pas tant que ça. Restez attentif.

Il existe deux types de ligne de métro à Tokyo : la ligne Toei et la ligne Tokyo Metro. Ces lignes sont proposées par deux compagnies de métro différentes et proposent toutes deux des parcours différents mais complémentaires. Pour bien comprendre leur fonctionnement, vous devrez observer la carte ci-dessous et tenir compte du code, très simple, mis en place :

la lettre correspond à la ligne, le chiffre correspond au numéro de la station. 

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Attention !
Les correspondances ne fonctionnent pas entre les lignes Toei et Tokyo Metro. Si vous devez faire un changement pour atteindre votre objectif, prenez garde à emprunter la même compagnie de métro. Pour passer sur la ligne de l'une ou de l'autre compagnie, vous devrez bien souvent marcher un peu, parfois sortir et trouver la bonne station de métro, payer un nouveau ticket. Référez-vous au récapitulatif en bas à droite du plan de métro pour ne pas vous tromper.

Tout ça a l'air très fouillis, c'est pourtant assez clair et simple, en pratique. Prenez le temps d'établir votre itinéraire, observez les plans, demandez votre route aux guichets. Au pire, vous vous perdrez un peu, vous vous tromperez de sens, ça fait partie de l'aventure, non ?

Vous vous rendrez vite compte que les trajets en métro représentent un certain budget. Le tarif de base d'un ticket de métro est de 170 par trajet, celui-ci augmente en fonction de la distance parcourue, le tarif le plus élevé étant ¥310. Ça peut paraître rien, mais quand on se déplace toute la journée en métro, la note est plutôt salée

 

Utiliser une carte Suica ou Pasmo dans le métro de Tokyo et ailleurs

Pour gagner du temps à chaque déplacement et faciliter les correspondances, munissez-vous rapidement d'une carte Suica ou Pasmo.

Ce sont des porte-feuilles électroniques que vous pourrez acheter pour ¥2000 dans n’importe quelle borne ou guichet de métro. En vérité, seuls ¥500 sont déboursés pour l'achat de la carte puisque les autres ¥1500 servent à charger votre carte et vous pourrez les utiliser pour voyager.

N'hésitez pas à charger une belle somme d'agent sur votre carte, elle vous servira ailleurs dans le pays, notamment dans les bus de Kyoto.

 

Se déplacer en taxi à Tokyo ? en vélo ?

Les trajets en taxi valent leur pesant de yens, évitez de les emprunter tant que les trains et métros circulent. En effet, les trains et métros sont les principaux alliés voyageur en visite à Tokyo, mais ils limitent les activités nocturnes, pourtant nombreuses en ville puisque que les stations de métro ainsi que les gares JR sont fermées entre minuit et 5 heures du matin. Les taxis vous dépanneront donc si vous sortez en dehors des heures d'ouverture.

Quant au vélo, vous serez surpris de savoir que des agences de location de vélo proposent des circuits. Entre nous, réservez cette activité pour une ville plus petite et plus agréable.

 

 metro tokyo train tokyo blog voyage japon

Ce qu'il faut retenir sur le train et le métro à Tokyo (et au japon plus généralement)

  • À Tokyo, le train et le métro sont complémentaires.
  • Le train n'est pas aussi précis que le métro et il s'arrête moins régulièrement en ville, mais il va plus vite et il est idéal si vous devez faire une longue distance. Il est libre d'accès à condition de détenir un Japan Rail Pass et de rester sur les lignes JR.
  • Le métro et ses nombreuses lignes vous déposera où vous le souhaitez mais, inévitablement, les nombreuses stations vous forceront à patienter un peu. Vous devrez faire attention à ne pas sauter de Toei en Métro Tokyo et vice versa pour ne pas payer un ticket entier mais bien une correspondance. 
  • Les prix des tickets de métro de Tokyo varient entre ¥170 et ¥310
  • Les trains et métros de Tokyo ferment la nuit et reprennent du service tôt le matin.
  • Utiliser une carte Suica ou Pasmo vous fera gagner un temps considérable. À défaut, étudiez les pass 1/2/3 jours vendus en borne, vous pourriez faire pas mal d'économies.
11 règles de bonne conduite dans le train et le métro au Japon:

1. Dans les escalators, observez le comportement des Japonais : ils se placent à la rampe gauche ou droite, selon les villes. Faites de même. En vous écartant du milieu, vous laissez le passage libre aux salary-men en retard.

2. Évitez de manger, ne téléphonez pas et parlez à voix basse.

3. Évitez de vous asseoir sur les places prioritaires ou laissez votre place à celui ou celle qui en a besoin: femme enceinte, personne âgée ou à mobilité réduite. Ces places sont reconnaissables au pictogramme affiché en évidence et aux caractères 優先席 (yuusenseki).

4. Placez-vous aux emplacements tracés au sol pour monter dans un wagon. Faites la queue comme tout le monde.

5. On ne monte pas dans les wagons réservés aux femmes, quand on est un homme. Au sol, ces wagons sont reconnaissables car désignés par les caractères 女性専用車 (josei senyôsha) ou l'indication « women only ».

6. Si vous êtes perdu au moment de descendre, ne restez pas au milieu. Allez vers le mur et cherchez tranquillement votre chemin.

7. S'il y a du monde dans la rame, ne vous asseyez pas sur les strapontins dans l'espace de montée et de descente du wagon. Debout, vous prendrez moins de place.

8. On vous répète de faire attention aux pick-pockets et même si le Japon n'est pas un pays où le vol est fréquent, tenez vos affaires près de vous, votre sac à dos devant vous.

9. Évitez les métros aux heures de pointe si vous ne voulez pas subir l'étouffoir.

10. En heure de pointe, si un agent sur le quai vous demande de ne pas monter dans une rame, ce n'est pas de la discrimination ! Pour votre propre confort, vous prendrez le métro suivant.

11. Si vous vous sentez dévisagé (bien qu'à Tokyo, on ait l'habitude de croiser des gaijin), faites un grand sourire !

 

Pour des informations complémentaires :

 

 

Vous avez aimé notre article sur le train et métro à Tokyo ?

Partagez-le !  C'est une façon simple de nous soutenir et (qui sait ?) d'entraîner vos amis vers une nouvelle aventure.

 

 
 

 

Envie d'en voir plus sur le Japon ? Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

1 abonnement = 1 coup de pouce !


Publié par Freelensers le - Mis à jour

Posté par Freelensers